DJ Arafat : Des ténèbres à la renaissance !


28/12/2018
DJ Arafat : Des ténèbres à la renaissance !
Ph DR

Avec une fin d’année 2017 pleine de rebondissements dont sa séparation d’avec Ariel Sheney, l’un de ses plus fidèles lieutenants d’alors, un concert au Bataclan qui lui a valu toutes les railleries de ses adversaires, une sévère mise en garde d’Alpha Blondy sur ses relations tendues avec Debordo Leekunfa, DJ Arafat entamera tout de même une nouvelle année 2018 sur de bonnes notes. Son concert du 1er janvier 2018 à l’Ivoire Golf Club le relancera et accroîtra davantage sa côte de popularité. Mais à peine, cette performance atteinte que Beerus Sama descendra à nouveau aux enfers avec des problèmes à la fois avec la justice ivoirienne, A’Salfo, Emma Lohouès, Josey, Debordo, son manager Abib Marouane, Molare…..Même si vers la fin d’année 2018, DJ Arafat vit une succession de malheurs, il a toutefois réussi à sortir ce vendredi 28 décembre son album ‘’Renaissance’’ annoncé depuis quatre ans. Retour sur ces dates noires de DJ Arafat qui ont fini par lui apporter cette renaissance…

Une nouvelle année en triomphe…

Après son concert mitigé du Bataclan en fin d’année 2017, DJ Arafat avait à cœur de faire mentir ses détracteurs à propos de sa côte de popularité qui aurait baissé. Avant de relever le grand défi qui se présentait à lui, à savoir battre le record de la mobilisation à son concert du 1er janvier de la nouvelle année, Beerus Sama teste son influence à la première journée de Mtn Music+ le jeudi 21 décembre au stade de l’Université FHB de Cocody. Devant près de 10 000 spectateurs, il confirmera qu’il reste l’Influenmento. Dès lors, il part en roue libre pour réussir une année en triomphe et en fanfare.

Ce défi relevé, DJ Arafat part au Burkina Faso où il se produira en spectacle les 29 et 30 décembre 2017 à Ouagadougou et à Bobodioulasso. À l’aéroport, il sera accueilli en triomphe avant d’aller confirmer sa suprématie au pays des Hommes intègres où il sera reçu en audience par le Mogho Naba, le ministre de la Culture du Burkina et de l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso.

Lire cet article : Victime d’un accident à la veille de son mariage et à cinq jours de son concert : Ces gros malheurs de DJ Arafat en cette fin d’année

De retour au pays où l’attendait Molare pour son concert du 1er janvier, DJ Arafat désormais en confiance est gonflé à bloc pour démontrer aux ivoiriens qu’il reste le ‘’maître’’ incontesté et le plus adulé du couper-décaler. Premier artiste ivoirien à démarrer l’année 2018 avec un concert live grand public, DJ Arafat était très attendu ce 1er janvier de l’an à l’Ivoire Golf Club. Avec une réputation de ‘’tapeur de poteau’’ depuis son concert mitigé du Bataclan, DJ Arafat n’avait pas droit à l’erreur. Et il le savait. Un flop de sa part portait un coup dur à sa carrière. Un concert qui lui aura permis de communier et se réconcilier avec certains de ses fans. Toute chose qui lui permet d’aborder cette nouvelle année sous de meilleurs auspices. Avec ce succès, le meilleur artiste couper-décaler 2017 rentre pour de bon dans l’histoire de ce genre musical. Au demeurant, il devient une légende vivante de ce genre musical. 

 

…Puis tout part en couille

Cette belle manière d’aborder la nouvelle année sera malheureusement ternie par les déboires du chanteur. Même si après sa rencontre avec Alpha Blondy le samedi 06 janvier 2018, DJ Arafat dans une vidéo demande publiquement pardon à Bébi Philip, Serge Beynaud, Debordo Leekunfa et Francky Dicaprio pour les torts qu’il leur a causés, cet élan de vouloir démarrer la nouvelle année avec de la positivité sera obscurcie par ses problèmes avec Ariel Sheney, L’Homme Saga mais surtout Molare, l’organisateur de son concert du 1er janvier, qui dévoile son intention de faire de son ex-poulain une grande affiche.

Si jusque-là, ce ne sont que de petits clashs entre artistes de la famille couper-décaler, DJ Arafat va se déporter dans le Zouglou où il s’attaquera ouvertement à l’un des grands leaders de ce courant musical, A’Salfo. De fait, dans une vidéo en date du 02 février 2018, il accusera A’Salfo d’être allé voir le Procureur pour diligenter une enquête contre lui. Révélant qu’A’Salfo « a barré son nom » sur de grands évènements entre autres ceux de la BAD et des Jeux de la Francophonie, DJ Arafat a accusé son « grand frère » d’être même « allé voir un Procureur pour diligenter une enquête » contre lui pour le voir finir en taule. Et ce après qu’il ait reçu un soit transmis dans l’affaire de son filleul battu et filmé en direct.

« Je suis ton petit frère, si j’ai eu à te faire quelque chose, tu peux m’appeler et me parler. Tu as croisé les présidents de la France, tu as toute la gloire et la célébrité mais je ne sais vraiment pas pourquoi tu m’en veux », s’était-il indigné avant de confier son sort à A’Salfo. « Si quelque chose m’arrive, c’est toi A’Salfo », avait-il traduit. Et comme il fallait s’y attendre, cette accusation ouverte contre le lead vocal de Magic System ne sera pas sans conséquence pour lui. Le Commissaire général du Fémua apporte une réplique sanglante qui ouvre la porte à certains de ses adversaires dont Debordo Leekunfa qui s’invitent dans le débat. 

Alors qu’il n’a même pas fini de régler ses problèmes avec Hervé Naï qui l’a convoqué à la police pour avoir battu et filmé en direct son fils, DJ Arafat ouvre un autre front d’attaque en tirant sur son ex-compagne Emma Lohouès et également sur Josey. Les réactions à sa chanson ‘’Kaïkilada’’ fusent de partout. Aussi, annonce-t-il son intention de se produire en concert le même jour que Debordo pour ses défiances à son égard.

Lire aussi : À cinq jours de son concert, DJ Arafat fait un grave accident : Daïshikan blessé

« C’est à cause de moi que DJ Arafat a décidé de faire un concert le 31 mars. Je ne vais pas taper poteau », confiait Opah la nation en conférence de presse le mardi 27 février à Ivotel Plateau pour annoncer officiellement son concert du 31 mars 2018 à l’Espace Oiseau livre du Palais de la Culture de Treichville. Les intentions de Mister ‘’Destruction’’ étant désormais claires, il s’attire de plus en plus d’ennemis et rivaux. Il sera même lâché par son manager Abib Marouane qui dépose ses valises chez Molare avec qui il a coupé les ponts après qu’il ait décidé d’organiser le concert d’Ariel Sheney.

A quelques jours de son concert au stade de la BAE de Yopougon, DJ Arafat et Debordo se battent dans un bar. Cette bataille des muscles terminée, le 31 mars, jour de décès de Dezy Champion, DJ Arafat réussit son concert quand Debordo lui, fait un fiasco et des problèmes avec son promoteur Lamine Sangaré. Fini ce duel, DJ Arafat devra tout faire face à sa réalité de procès à son encontre. 

Après plusieurs reports dudit procès, DJ Arafat part en tournée européenne. À son absence au pays, la sentence de sa condamnation sera prononcée. Vendredi 25 mai il est condamné à 12 mois de prison ferme assorti d’une amende de 20 millions F Cfa. Il était poursuivi pour coups et blessures et acte de cybercriminalité par Hervé Naï. Un mandat d’arrêt immédiat est aussi lancé contre lui. Comprenant l’ampleur de la fermeté à la fois du plaignant et de la justice ivoirienne à appliquer la loi, DJ Arafat décide de rester le plus longtemps possible en Europe. Sa venue à Abidjan est à maintes fois reportée.

Avant même de rentrer à Abidjan après plusieurs négociations souterraines le 07 août, DJ Arafat se réconcilie avec Debordo en France. Pendant ce temps, les deux ayant fait front commun contre Molare boycottent le Primud. Et dans la matinée du mardi 07 août il a pu regagner sans quiétude la capitale ivoirienne après un séjour au Cameroun. Accueilli triomphalement par ses fans depuis l’aéroport Félix Houphouët-Boigny jusqu’à sa résidence d’Angré, DJ Arafat se rendra par la suite à San-Pédro pour honorer un angagement de spectacle.

Désormais libre, sans poursuite judiciaire, DJ Arafat peut mettre se permettre de tester ses performances physiques. Et c’est l’animateur Soumangourou Kanté, un proche de Molare qui aura le malheur de s’attirer la furia de Daïshikan. Avec seulement quelques uppercuts, Soumangourou Kanté est vite terrassé ce petit matin du jeudi 06 septembre par son adversaire inattendu. Là encore, DJ Arafat se tire à bon compte malgré la suite judiciaire donnée à cette affaire.  

 

Des ténèbres à la renaissance !

Avec cet épisode infernal de problèmes judiciaires, DJ Arafat compte terminer l’année 2018 en beauté contrairement à la fin 2017. Le plan étant de sceller et consolider sa réconciliation avec Debordo Leekunfa à travers un concert grand public et qui permettra d’écouler beaucoup plus facilement son nouvel album ‘’Renaissance’’ produit par Universal Music. Cet album annoncé depuis quatre ans devait sortir la veille de ce concert. Et comme toute entreprise bonne n’est pas sans difficulté, DJ Arafat butera sur le niet de son nouvel allié. Debordo se retire, le sponsor également.

En bon stratège, il trouve un plan adapté à la tournure des choses. Il se réconcilie avec Molare, Bébi Philip, L’Homme Saga, Ariel Sheney pour l’aider dans la communication de son concert. Aussi, pour focaliser toutes les attentions sur lui, il fait la dot de la mère de sa fille. Et même son accident la veille de cet important événement le dissuadera pas.

À lire aussi cet article : Accusé d’avoir poignardé sa mère Tina Glamour : La riposte de DJ Arafat

Les embuches et autres obstacles sur son chemin de la ‘’renaissance’’ ne le freineront guère. Bien au contraire, il est motivé par le premier disque d’or qu’il pourrait offrir au couper-décaler. D’où le revêtement d’une autre fourrure pour la suite de sa carrière qu’il voit très grande en 2019. Et la sortie de ‘’Renaissance’’ ce vendredi 28 décembre fait partie de cet espoir en un lendemain beaucoup plus radieux. Toutefois, tous ces espoirs se matérialiseront avec la réussite le samedi 29 décembre de son concert à l’Ivoire Golf Club. Un passage obligé qui lui ouvrira toutes les portes du succès en 2019. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome