Avant le lancement jeudi du Femua 12 : A’Salfo boucle d’importants partenariats


Ph DR

À quelques 24 heures de la conférence de presse de lancement du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), A’Salfo et son équipe sont présents sur le terrain pour parapher les dernières conventions pour une meilleure organisation de l'édition 12. Ce mercredi 13 mars, toute l’équipe était à la Zone industrielle de Koumassi pour la signature d’une convention de partenariat entre Gaou Productions et Plastica.

À la tête d’une forte délégation composée de ses vices commissaires notamment Tino, Goudé et Manadja et du Directeur exécutif de la Fondation Magic System, Jean-Louis Boua, le Commissaire général du Femua, A’Salfo s’est rendu ce jeudi 13 mars à la Zone industrielle de Koumassi. Ce déplacement de toute l’équipe de Gaou Productions en ces lieux répondait à la signature d’une convention de partenariat entre ladite structure et Plastica, une entreprise spécialisée dans l’industrie plastique.

À lire cet article : Après le réchauffement climatique et l’immigration clandestine, A’Salfo engage le Femua sur la question du genre : La Première Dame à l’honneur

Accueillie par Germain Allah, directeur d’exploitation de l’entreprise hôte, celui-ci traduira sa joie de recevoir toute l’équipe au grand complet au sein de son entreprise. « Vous êtes-là pour célébrer un événement et cet événement toutes les deux parties l’ont voulu. Nous vous souhaitons la bienvenue tout en espérant que ces fiançailles qui vont être célébrées ce jour puissent véritablement déboucher sur un mariage de longue durée. Et partant, que toutes les populations ivoiriennes de par leurs positions puissent en profiter », a-t-il traduit non sans inviter le commissariat général du Femua à visiter certaines de leurs unités de productions.

Situant le cadre de ce partenariat, Abbas Badreddine, directeur général de Plastica a expliqué que c’est plus qu’un devoir pour son entreprise d’accompagner Magic System dont les actions s’inscrivent dans la droite vision de sa ligne directrice. Citant entre autres, la responsabilité environnementale, socio-culturelle et la promotion du genre.

Lire aussi : Femua 11, Amadou Gon confie : « Aujourd’hui, le Femua est une référence qui a conquis l’Afrique et le monde »

Pour A’Salfo, c’est effectivement parce que s’inscrivant dans la même vision, celle de contribuer au bien-être des populations que ce partenariat a été signé. Un partenariat gagnant-gagnant, a-t-il dit qui va aider dans la réussite du Femua qui allie à la fois le festif, le sport, la culture, l’éducation, la défense des droits de l’Homme et surtout le social. « Vous comptez parmi nos partenaires prestigieux », s’est-il réjoui.

Bien avant la signature de convention avec l’entreprise d’Abbas Badreddine, le commissariat général du Femua a renouvelé son partenariat avec l’Organisation Internationale pour la migration (OIM), le Conseil national des droits de l’Homme, Socida et la CIE.

À lire aussi cet article : A’Salfo investi chef d’un village de Séguéla

Avec pour marraine la Première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara, le Femua 12 avec pour thème « Genre et développement » se tiendra du 23 au 28 avril 2019. Une conférence de presse de lancement ce jeudi 14 mars au Sofitel Hôtel Ivoire dévoilera les grands axes et les innovations de la présente édition. 

 


Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte