Après son élection, Tara Gueye : « J’ai des épaules solides »


09/06/2019
Après son élection, Tara Gueye : « J’ai des épaules solides »
Ph DR

Invitée de Radio Jam, Tara Gueye, la nouvelle Miss CI 2019 a dévoilé un pan de sa vie. De ses motivations en passant par son projet social et sa volonté à affronter durant son mandat toutes critiques, Tara Gueye dit tout.

« J’ai des épaules solides », confie Tara Gueye rassurant sur sa volonté d’assumer toutes ses responsabilités au cours de son mandat. La Miss CI 2019 se dit prête à tout supporte. « Oui, je suis prête », rassure-t-elle. Sur ce qui l’a motivé à se présenter au concours Miss CI, Tara Gueye confie que c’est sur un coup de tête. « Ça s’est fait sur un coup de tête. Je n’avais pas prévu me présenter un jour », a-t-elle dévoilé précisant « qu’à la base je suis quelqu’un de timide et réservée et je ne pensais pas pouvoir prendre la parole devant des milliers de personnes ».

À lire cet article : Miss CI 2019 : Gueye Tara remporte la 7ème couronne pour Yamoussoukro

À l’en croire, c’est grâce à la chance qu’elle a décroché la couronne de Miss CI 2019. « La chance, parce qu’on a toutes été d’un bon niveau et c’est la chance qui nous a départagées », justifie-t-elle lorsque l’animateur lui demande les facteurs qui ont plaidé en sa faveur. Née en Côte d’Ivoire, Tara Gueye dit habiter avec ses parents le quartier d’Abatta dans la commune de Cocody.  

Lire aussi : Miss CI et Éléphants de Côte d’Ivoire : La montée en puissance des binationaux

Après son élection, la Miss CI 2019 pense pouvoir réaliser un projet qui lui tient à cœur. Celui de la cause des enfants autistes et leur réinsertion. « J’ai dit que j’allais travailler pour la cause des enfants autistes et leur réinsertion », a-t-elle répondu parlant de son projet social. Admettant qu’ « il y a eu beaucoup de hauts et de bas » pour en arriver au soir de son élection, Tara Gueye estime qu’avec beaucoup de travail, elle pourrait faire amende honorable dans les concours internationaux, promettant au moins une couronne. « Oui, je me sens capable. Avec beaucoup de travail, je pourrais avoir une couronne », rassurant sur ses participations aux concours internationaux.

À lire aussi cet article : Après l’élection de Gueye Tara, Suy Fatem parle : « Une page se tourne, mais l’histoire continue... »

Sur le plan culinaire, Tara Gueye dit savoir cuisiner et ses mets favoris qu’elle prépare si bien sont les sauces graine et djoungblé. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome