Burida : Pourquoi Maurice Bandaman n’a pas livré les résultats de l’audit, Séry Sylvain au banc des accusés


16/07/2019
Burida : Pourquoi Maurice Bandaman n’a pas livré les résultats de l’audit, Séry Sylvain au banc des accusés
Ph DR

Très attendu cet après-midi pour la livraison des résultats de l’audit sur le Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida), Maurice Bandaman n’a pu, à la dernière minute, le faire. Non pas faute de ne les pas avoir à disposition mais faute au Président du Conseil d’Administration du Burida, Séry Sylvain qui selon le ministre de la Culture et de la Francophonie n’aurait pas respecté toutes ses consignes.

Ils étaient nombreux ce mardi soir dans la salle de conférence de la Bibliothèque nationale où sur convocation du ministre de la Culture et de la Francophonie ils se sont rassemblés pour avoir les résultats de l’audit du Burida. Ces artistes sont finalement repartis de la salle sans avoir eu lecture du rapport de synthèse à eux promis pourtant par Maurice Bandaman dans la même salle le mardi 02 juillet au cours d’une rencontre.

À lire cet article : Burida : Maurice Bandaman livre les résultats de l’audit ce mardi

« Merci d’être venus si nombreux à mpon invitation », a reconnu d’entrée le ministre de la Culture et de la Francophonie qui ne manque pas d’afficher son envie de clarté et de bonne gouvernance parce que n’ayant rien à cacher, selon ses propres termes. « Après plusieurs rencontres avec de petits groupes d’artistes, le temps est venu. En tant que premier responsable, mon devoir est de travailler au retour de la paix dans la maison pour affronter ensemble les défis auxquels le secteur est confronté. Je n’ai rien à cacher. Je travaille dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des acteurs de la culture », a-t-il traduit. 

Revenant à l’ordre du jour, Maurice Bandaman fait savoir à l’assistance que c’est après avoir eu le rapport d’audit vendredi dernier qu’il a plaidé auprès de l’Inspection générale d’État afin de dévoiler aux sociétaires du Burida le rapport de synthèse. « J’ai eu le rapport d’audit vendredi et je vais donner le rapport de synthèse », a-t-il dit avant de rassurer de la qualité du travail produit par le Cabinet Mazars. « Depuis je suis ministre de la Culture et de la Francophonie, cela fait trois à quatre fois que le Burida fait des audits et je puis dire que celui-ci est le meilleur des audits », a-t-il rassuré.

Lire aussi : Stezo aux portes de la prison : Pourquoi Maurice Bandaman veut faire enfermer le chanteur

Selon Maurice Bandaman qui précise que si les recommandations de l’audit mises en application, le Burida sera plus performant, en les livrant les résultats, la question de la crise sera réglée. Et à son niveau, il situerait les responsabilités sanctionnant les fautifs. 

Après avoir présenté les deux documents à lui remis par l’IGE, le rapport final de l’audit et la note de synthèse, le ministre de la Culture et de la Francophonie constate au moment de la lecture l’absence dans la salle du PCA Séry Sylvain à qui il avait demandé de commettre un huissier pour le faire. « J’ai appelé le PCA qui m’a promis d’être là. J’ai voulu une restitution publique et j’ai demandé au PCA de choisir un huissier pour lire le rapport », a-t-il déploré.

À lire aussi cet article : Après avoir abandonné les poursuites contre Stezo : Maurice Bandaman évoque la possibilité de radiation du chanteur du Burida

L’entrée de Séry Sylvain plus d’une heure après le début de la rencontre n’y changera rien puisque n’ayant pas pu dire au ministre les raisons pour lesquelles il n’a pu envoyer l’huissier pour la lecture du rapport. Finalement, Maurice Bandaman demandera aux artistes le report de la livraison le temps que le PCA puisse réunir les conditions. « Je vous demande d’accepter le report. Je veux ramener tout le monde ensemble. Moi je veux ramener la paix dans cette maison, on a beaucoup de choses à faire et on doit pouvoir dépasser certains antagonismes », a-t-il plaidé mettant ainsi fin à la rencontre. 

 


Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome