De retour à Abidjan, Eudoxie Yao avoue : « Il a touché mes seins (…) Il m’a dit qu’il voulait coucher avec moi »


22/07/2019
De retour à Abidjan, Eudoxie Yao avoue : « Il a touché mes seins (…) Il m’a dit qu’il voulait coucher avec moi »
Ph DR

Rentrée samedi de France, Eudoxie Yao dans une vidéo en direct sur sa page Facebook est revenue sur ses déboires et autres calvaires subis au pays de Macron.

Rentrée à Abidjan ce week-end après une fin de tournée tumultueuse, ‘’la go bobaraba’’ est revenue sur certains détails de cette page sombre de sa carrière. La voix étreinte d’émotion, Eudoxie Yao a encore porté un doigt accusateur contre le sieur Ibrahim Koné dit IB. 

À lire cet article : Le bourreau d’Eudoxie Yao libre après une garde à vue de 24h : L’affaire renvoyée en janvier 2020

À l’en croire, alors qu’elle était convaincue que Mike Le Bosso était l’homme en qui elle ne devrait pas avoir confiance, Eudoxie Yao avouera qu’elle s’est vraiment tropmpée sur le compte du promoteur. Cela, parce que, dira-t-elle, il y avait pire que le producteur en qui elle avait malheureusement donné sa confiance. « On m’a dit que Mike n’était pas bien mais Koné était pire que lui alors qu’il jouait les papas », a-t-elle témoigné.

Cette confiance en IB va d’ailleurs être la cause de tous ses malheurs. Celui à qui elle s’était finalement attachée au point de lui confier tout son argent va au final lui dévoiler les vraies raisons de sa large gentillesse à ses côtés. Après une tentative d’attouchement qu’elle réussira à faire échouer, l’homme finira par se dévoiler en mettant sur la table de sa ‘’fille’’, son envie de la découvrir dans toute sa nudité. 

Lire aussi : L’agresseur d’Eudoxie Yao avait des antécédents de violence avec son ex-femme : Il risque au moins deux ans de prison ferme

En clair, le sieur Koné tenait à passer des moments érotiques avec Eudoxie Yao et probablement après avoir eu gain de cause le brandir plus tard comme un trophée de guerre. « Il a touché mes seins, je n’ai pas pu supporter », confie-t-elle avant d’ajouter qu’elle a vite fait de refroidir ses ardeurs. « Il voulait coucher avec moi », finit-elle par situer sur les intentions réelles de celui qu’elle considérait jusque-là comme un père. 

À lire aussi cet article : Grande mobilisation pour Eudoxie Yao après son agression : Caroline Dasylva, Debordo, Yvidéro, Tiesco le Sultan apportent leurs soutiens à ‘’la go bobaraba’’

Au finish, cette belle complicité qui s’était installée entre les deux va se gâter après, dira-t-elle, son refus poli. Conséquence, lorsqu’elle insitera pour rentrer en possession de son dû, l’affaire se termine par une bonne bastonnade avec blessures au visage. Et après une garde à vue de 24h, IB sera relâché et l’affaire renvoyée en janvier 2020. 

 


Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2