Après ses vérités sur la vie de DJ Arafat, Debordo Leekunfa s’attaque à Sidiki Diabaté et promet l’enfer à Makosso : « Sidiki est très impoli, il est très zélé et je déplore cela »

« À Makosso, le jour qu’on se croise, je vais te mettre à sang. Prie Dieu pour ne pas qu’on fasse coup de tête sinon je vais te ridiculiser pour te transformer en vrai pasteur »
16/10/2019
Après ses vérités sur la vie de DJ Arafat, Debordo Leekunfa s’attaque à Sidiki Diabaté et promet l’enfer à Makosso : « Sidiki est très impoli, il est très zélé et je déplore cela »
Ph DR

Après ses vérités sur la face cachée de DJ Arafat, Debordo Leekunfa s’est à nouveau attaqué à sidiki Diabaté qu’il accuse d’être à l’origine des malheurs du Daïshikan. Traitant le chanteur malien, grand ami de DJ Arafat d’impoli et de zélé, Opah la nation dit n’avoir jamais approuvé l’affinité entre les deux chanteurs. Au Général Makosso, Debordo a promis l’enfer.

Debordo Leekunfa en veut terriblement à Sidiki Diabaté qu’il traite d’opportuniste, de « zélé, irrespectueux et impoli » d’où ses incessantes sorties contre le chanteur malien. Debordo qui dit avoir une connaissance des choses du spirituel dit n’avoir jamais porté dans son cœur Sidiki Diabaté. Raison pour laquelle, affirme-t-il dans une vidéo en direct sur sa page Facebook qu’il n’a jamais approuvé l’affinité entre DJ Arafat et le chanteur. 

À l’en croire, l’origine des malheurs de son « ami et frère » DJ Arafat est de Sidiki Diabaté qu’il accuse de pratiques obscènes. Selon lui, le chanteur a à un moment pris spirituellement l’aura de DJ Arafat. «  J’empêchais qu’Arafat marche avec ce dernier parce qu’il était dans des pratiques occultes que je n’appréciais pas mais mon ami était envieux. Il fallait qu’il te donne le réseau pour gagner les disc d’or mais ils on fait un échange d’aura », a-t-il accusé arguant qu’il n’a « jamais adhéré à cette affinité avec Sidiki Diabaté ».  

Pour Debordo, c’est une foutaise que d’avoir accepté que Sidiki Diabaté offre son « vieux disque d’or rempli de poussière » lors des obsèques de DJ Arafat. « On ne peut pas prendre un disque d’or malien pendant qu’il était à la recherche du même disque de son vivant. Étant donné qu’il savait qu’Arafat recherchait un disque d’or, il pouvait le lui remettre de son vivant mais pas à sa mort. C’est une honte et je n’ai pas apprécié », a-t-il déploré. 

Expliquant les dessous de sa dernière bagarre avec Sidiki Diabaté, Debordo apprend qu’il n’a « jamais apprécié les airs de grandeur » du chanteur raison pour laquelle il avait « voulu le mettre à sa place ». Pour lui, Sidiki Diabaté a pris la grosse tête et ne respecte plus ses ainés. « Quand je vois un petit comme Sidiki Diabaté qui s’est lancé dans une carrière et qui a pris la grosse tête, je ne l’apprécie pas. Tu ne peux pas arriver dans un domaine et c’est une seule personne que tu choisis de respecter. Arafat et moi on était des frères et tu es venu te mettre au milieu, tu n’as rien fait pour nous réconcilier donc je ne vois pas pourquoi je vais le saluer. Il donne l’allure de quelqu’un qui est humble pourtant il est très impoli, il est très zélé et je déplore cela, je n’aime pas les personnes gonflées », a-t-il fustigé avant de confier que « la visite de DJ Arafat au Mali n’a jamais été simple ni claire ». 

Dans la même vidéo, Debordo est revenu sur ses déboires avec le Général Makosso qu’il dit ne pas apprécier également parce que s’incrustant dans les affaires du couper-décaler alors qu’il revendique le statut de pasteur. Lui promettant l’enfer, Debordo l’a sévèrement mis en garde. Makosso devrait selon lui prendre toutes les dispositions pour ne pas croiser son choix au risque de se faire ridiculiser. « Le jour qu’on se croise, je vais te mettre à sang. Prie Dieu pour ne pas qu’on fasse coup de tête sinon je vais te ridiculiser pour te transformer en vrai pasteur », a-t-il prévenu. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome