Safarel Obiang confie : « L’UE-Magic Tour m’a ouvert l’esprit »


19/11/2019
Safarel Obiang confie : « L’UE-Magic Tour m’a ouvert l’esprit »
Ph DR

Au terme d’une tournée entamée le 15 octobre 2019 pour prendre fin le 16 novembre 2019, Saferel Obiang dit avoir beaucoup appris des valeurs prônées par l’UE-Magic Tour. « L’UE Magic Tour m’a ouvert l’esprit », confie-t-il après avoir sillonné plusieurs villes du pays aux côtés de l’Union européenne et de la Fondation Magic System.

C’est un artiste pratiquement nouveau ayant beaucoup appris de la tournée UE-Magic Tour qui s’est ouvert à nous. Safarel Obiang s’est revêtu de nouveaux habits pour aborder sa carrière. Surtout avec l’expérience acquise dans le cadre de l’UE-Magic System dont l’essence repose sur le partage de bonnes valeurs. 

« L’UE Magic Tour m’a ouvert l’esprit », dévoile-t-il expliquant qu’il a compris la nécessité de partager certains bons principes de vie régissant la société avec les populations et ses fans. « J’ai compris que l’ivoirien aime plutôt que l’artiste lui parle pendant qu’il chante et danse », a-t-il justifié. 

Selon le grand lauréat du Prix international des musiques urbaines et du couper-décaler (Primud d’or 2019), parmi toutes ces valeurs de paix, de cohésion sociale, de santé, de scolarisation… partagées avec les populations un mois durant, désormais il se fait l’ambassadeur des valeurs de courage, persévérance et d’abnégation au travail. 

Ces valeurs, à ses yeux, représentent toute sa vie, toute sa carrière. Lui qui, à force de travail, de persérance et de courage est parvenu à atteindre ses objectifs. C’est donc pour partager ces valeurs à ses fans qu’il sort ce vendredi 22 novembre 2019 une œuvre musicale baptisée ‘’Shaka Zulu’’. 

Du nom du vaillant guerrier Sud-africain Shaka Zulu, le noveau concept de Safarel Obiang est une invitation à la persévérance, au courage et surtout à l’abnégation au travail pour réaliser ses rêves et atteindre ses objectifs. « Shaka Zulu, c’est le nom d’un grand guerrier Sud-africain vaillant qui ne reculait devant rien pour dire qu’il faut se battre dans la vie, ne jamais reculer quelque soit l’obstacle qui se dresse devant soi. Il faut lutter pour son rêve et ses objectifs. ‘’Shaka Zulu’’, c’est la danse de la persévérance, du courage et de l’abnégation au travail. Je dois ma carrière à toutes ces valeurs et je voudrais que mes fans et la jeunesse ivoirienne épousent ces principes de vie », a-t-il invité. 

Avec cette nouvelle œuvre, Safarel Obiang compte donner une nouvelle impulsion au couper-décaler en positionnant ce genre musical comme le meilleur du pays. Car, à l’en croire, après la tragique mort du King du couper-décaler, DJ Arafat, il faut travailler davantage pour repositionner cette musique. Un défi que le concepteur compte bien relever avec la sortie de son concept ‘’Shaka Zulu’’ dont les arrangements ont été assurés par Elvis Segond et Monsieur Le Juif quant la composition de la mélodie reste son ingéniosité.    

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2