Côte d'Ivoire

Procès: Simone Gbagbo fait pleurer, Soro prêt à aller à la CPI


Bonjour chers internautes et bienvenue à la revue de presse de linfodrome, ce mercredi 22 juin 2016. Bonne lecture à tous!

Simone dans les révélations

Le procès de l’ex-première Dame, Simone Ehivet Gbagbo fait partie de l'actualité, ce mercredi. La majorité des tabloïds ivoiriens ont consacré leur parution à cet événement. Le confrère Le Temps, fait état de secrets que l’ex-première Dame a livrés lors de ce procès. A sa Une, on peut lire entre autres: «Procès de l’ex-première dame : Simone livre les secrets de sa détention à Odienné». Le confrère rapporte les propos de Simone Gbagbo. «A mon arrivée à Odienné, tout le monde se méfiait de moi. L’environnement était hostile…Mais il a fallu un certain temps pour gérer cela. Les gens ont compris que je n’étais pas celle dont on leur avait parlé. Lorsque je partais d’Odienné, les gens pleuraient à l’idée que je devais les quitter». «Grâce à moi, les enfants du couple qui s’occupait de moi ont eu des extraits de naissance et ont pu être scolarisés à cause de mes conseils. Comme je ne faisais rien, après les classes, je les encadrais».

Le quotidien indépendant L’Inter titre aussi : «Hier à son procès au Plateau, Simone Gbagbo parle de sa détention à Odienné. Ce qu’elle dit des militaires qui la gardaient ». En effet, elle raconte que «Au début, je n’avais pas le droit d’être dans la cour…Petit à petit, j’ai tissé des liens avec la garde. L’ambiance a complètement changé».

Le confrère Soir Info quotidien également parle des révélations que Simone Gbagbo a faites sur son séjour à Odienné. «Hier, au Palais de justice : Simone Gbagbo fait des révélations sur son séjour à Odienné. Ce que je ferais si Ouattara me met en mission». A la question de son avocat de savoir ce qu’elle ferait si le Président Ouattara la sollicitait…’’Ce serait pour moi une grande mission’’, a dit Mme Gbagbo.

Soro prêt pour la CPI

Le président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro a accordé une interview à RFI reprise ce matin par la presse ivoirienne. Au sujet des enquêtes de la CPI sur les crimes en Côte d'Ivoire, Guillaume Soro dit être prêt à répondre à une convocation. «Si la Cour pénale internationale veut m'entendre, elle m'entendra. Je ne vais pas me soustraire».

C'est pourquoi à la Une, Soir Info titre : « Soro déterminé : «si la CPI veut m'entendre, elle m'entendra». Pareil pour L'inter qui livre à la Une : «Soro déclare : la CPI m'entendra si... ».

Dans l'interview, Soro a parlé de la présidentielle de 2020. «Guillaume Soro met fin au mystère », titre L'Expression. « En Côte d'Ivoire, tout le monde pense à la présidentielle de 2020. mais en ce qui me concerne, je privilégierai l'ambition collective à l'ambition individuelle. Je suis un homme de mission et non un homme d'ambition», a déclaré le président de l'Assemblée nationale.

Au sujet de la succession à Ouattara, «Guillaume Soro sur RFI : ''Ouattara donnera sa confiance à qui il voudra». C'est ce qu Le Patriote livre à la Une.

Le régime Ouattara critiqué

Les difficultés du régime Ouattara ne sont pas occultées par la presse ivoirienne dans sa parution du jour. Ainsi, Nord-Sud Quotidien se penche notamment sur la question des routes dégradées quelques mois seulement après leur construction ou réhabilitation. « Révélations sur la dégradation de la voirie: Ouattara convoque Patrick Achi », titre en manchette le journal. Selon le quotidien, après les critiques sur l’état des routes parues dans la presse, « Patrick Achi a été régulièrement bousculé. Alassane Ouattara le convoquait quasi-quotidiennement au palais pour des séances d’explication ».

Les routes ne sont pas les seuls soucis du pouvoir Ouattara. A en croire Lg Infos, le chef de l’Etat a reçu une claque du Fonds monétaire international (FMI) sur la question de la cherté de la vie en Côte d’Ivoire. « Pauvreté, cherté de la vie: la gifle du FMI au régime », écrit à sa Une le quotidien. « Le Fonds monétaire international indique que même si la Côte d’Ivoire a enregistré des résultats durant ces quatre dernières années, des défis subsistent au niveau de la pauvreté », indique le journal.

Ce ne sont peut-être pas ces difficultés qui en sont la raison. Mais, Le Jour Plus annonce un remaniement de l’équipe ministérielle. « Gouvernement: Ouattara prépare un remaniement », barre à sa Une le quotidien. « Ouattara est certes satisfait de beaucoup de ses collaborateurs, et cela explique ses nombreuses motions en leur faveur. Mais, il est visiblement mécontent, donc déçu de certains d’entre eux. Une source proche du numéro 1 ivoirien est formelle sur la grande envie de celui-ci d’injecter du sang neuf à son équipe gouvernementale », indique le journal.

César DJEDJE MEL

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte