Revue de presse/ Côte d'Ivoire

Revue de presse : Le RHDP en tête des législatives, mais perd de grosses têtes


Bonjour chers amis de Linfodrome. La revue de presse est disponible. Bonne lecture.

Le Patriote à l'instar des autres journaux s'est intéressé aux résultats partiels des législatives du dimanche 18 décembre 2016, en particulier la performance des candidats indépendants. « Résultats partiels des législatives 2016 : La percée des indépendants », peut-on y lire. Le confrère apprend que ce sont en effet 46 députés indépendants qui ont été élus lors de ce scrutin au rang des indépendants contrairement au Rhdp qui récolte lui, 106 sièges.

Ailleurs, on fait cas de grosses surprises dans le cadre de ces législatives. « Législatives 2016 : Les résultats livrent de grosses surprises », barre à sa Une L'Inter. Le quotidien explique que si le premier ministre, Daniel Kablan Duncan, qui en était à sa première participation à un scrutin, a remporté haut les mains l'élection à Grand-Bassam, il en a été autrement pour bien des barons de la coalition au pouvoir. Il s'agit notamment de plusieurs responsables du Parlement à savoir Sara Sacko Fadika, Amah Marie Tehoua et Silué Kagnon.

Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental qui fait le bilan des résultats déjà publiés par la Commission électorale indépendante (CEI) abonde dans le même sens et titre : « Législatives 2016 : De grosses têtes sont tombées ». Dans sa parution du jour, le quotidien pro-gouvernemental parle d’ « un véritable mini électrochoc pour la Côte d’Ivoire ». Le confrère note que la proclamation des résultats du scrutin est marquée par la percée des candidats indépendants et la disgrâce de certains barons. Fraternité Matin illustre son article avec des photos d’Allah Kouadio Remy, Affoussaita Bamba Lamine et Gnamien N’goran, des têtes fortes du RHDP.

Le journal Le Temps, proche du FPI, ne dit pas le contraire. Il barre à sa Une : « Résultats des élections législatives : La gifle des indépendants au RHDP, Gnamien Konan et Mabri prennent leur revanche sur Ouattara». Dans sa publication, le confrère nous apprend que le « président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), Gnamien Konan vient de remporter à 75,36% le scrutin chez lui à Botro (Gbêkê). De même, le président de l’Union pour la démocratie et la paix de Côte d’Ivoire, Mabri Toikeusse, a brillamment gagné le sien à Zouan-Hounienà 77,31%. Le confrère Le Temps rappelle que ces deux ministres ont été « chassés » du gouvernement le vendredi 25 novembre 2016.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte