Revue de presse/ Côte d'Ivoire

Bonne année 2017, la 3ème République en marche


Bonjour chers amis de Linfodrome. La revue de presse est disponible. La revue de presse est disponible. Bonne lecture.

La presse nationale s’appesantit sur le message à la nation livré par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le samedi 31 décembre 2016, la veille de la nouvelle année.

Le Patriote relève les grandes actions que le chef de l’Etat entreprendra au cours de la nouvelle année. A cet effet, il barre à sa Une : « 2017 : Message du chef de l’Etat à la Nation : Les grandes actions de Ouattara ».

Ces grandes actions sont entre autres la lutte contre la cherté de la vie. Le confrère proche du RDR, nous apprend que le chef de l’Etat est conscient du coût de la vie en Côte d’Ivoire : « Je suis conscient que le coût de la vie reste encore élevé pour bon nombre de nos concitoyens malgré les augmentations des revenus des planteurs, des fonctionnaires et des employés du secteur privé ». Le patriote nous que des efforts seront faits pour réduire les prix des produits de première nécessité : « des efforts importants seront faits en 2017 pour réduire le prix des produits de première nécessité en développant la production des produits vivriers de contre-saison, mais aussi en facilitant le transport et en stimulant la concurrence ».

En outre, la nouvelle année verra la mise en place des grandes réformes institutionnelles telles que l’installation de la nouvelle Assemblée nationale, la nomination du vice-président de la République et la mise en place du Senat.

Le quotidien pro-gouvernemental, Fraternité Matin, ne dit pas autre chose. Il précise que certaines réformes notamment la nomination du vice-président et la mise en place de l’Assemblée nationale se feront ce mois. Il titre à cet : Message à la Nation, vice-président, députés de la 3è République : Ouattara : Tous en place ce mois ». Le confrère pro-gouvernemental rapporte que « Dés le début de l’année, la nouvelle Assemblée nationale sera installée. Par ailleurs, conformément à l’article 79 de la Constitution, je procéderai à la nomination du vice-président de la République. Enfin, nous procéderons à la mise en place du Sénat. L’objectif de tous ces changements institutionnels est de moderniser notre pays pour atteindre l’émergence à l’horizon de 2020 ».

Reprise des législatives à Divo et Kouibly

Les débats autour des élections législatives en Côte d’Ivoire sont partis pour se poursuivre en 2017. De fait, la Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé la reprise du vote dans certaines localités. « Législatives 2016/ Divo et Kouibly: l’élection des candidats de l’UDPCI et d’un indépendant annulée », titre Soir Info. «Les décisions rendues par le Conseil constitutionnel sont notamment ‘’l’annulation des résultats de la Circonscription électorale n° 092 : Kouibly, Nidrou, Ouyably-Gnondrou et Totodrou, Communes et Sous-préfectures, dans la Région du Guémon, et de la Circonscription électorale n° 126 : Divo, Commune, dans la Région du Lôh –Djiboua », a déclaré le président de la CEI, Youssouf Bakayoko.

De son côté, Le Quotidien d’Abidjan se penche sur les conséquences de cette décision. Notamment, dans la ville de Divo. « Le régime annule la victoire du candidat de l’UDPCI: Divo à feu depuis hier », peut-on lire en manchette du journal. A en croire le quotidien, « cette décision a jeté l’effroi sur les partisans de Famoussa Coulibaly qui ont pris d’assaut les rues de Divo pour protester contre cette décision du Conseil constitutionnel ».

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte