Revue de la semaine : Hayatou range les crampons


19/03/2017 | | Commenter l'article
767

Une semaine noire pour Issa Hayatou et ses soutiens. Le Camerounais à la tête de la Confédération africaine de football (Caf) depuis 1988, a été détrôné le jeudi 16 mars 2017 par le Malgache Ahmad Ahmad.

 Une véritable surprise et un camouflet. Hayatou restait, à 70 ans, le super favori. Ahmad a obtenu 34 voix contre seulement 20 pour le sortant, lors de l’élection organisée à Addis Abeba. Du sport à la politique, il n'y aurait donc qu'un pas. Même si Alassane Ouattara et François Hollande n'ont pas fait carrière dans le sport, une chose est sure, c'est qu’ils se sont rencontrés une dernière fois à l'Elysée à la veille de l'élection à la Caf qui a vu le Camerounais «ranger les crampons». Cette énième rencontre entre les deux présidents a permis, deux mois avant la fin de mandat de François Hollande, au président ivoirien de lui rendre un hommage appuyé sur le perron de l’Élysée, en le remerciant «pour tout ce qu’il a fait pour la Côte d’Ivoire, pour l’Afrique de l’Ouest, pour le continent africain».

A Abidjan, les choses sont toujours les mêmes. Les procès contre les partisans de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, se poursuivent. Si à Yopougon, le procès ''des disparus du Novotel'' avance avec le début du témoignage des témoins, ce n'est pas le cas dans celui de Simone Gbagbo. Les avocats de l'ex-Première dame de Côte d'Ivoire, jugée à Abidjan pour crimes contre l'humanité, ont quitté le tribunal le mercredi 15 mars 2017, après avoir réclamé la "reprise totale" du procès, à nouveau dans l'impasse. Entrecoupé de nombreuses suspensions depuis son ouverture, le 31 mai 2016, le procès est quasiment à l'arrêt depuis le retrait, fin novembre des avocats de Mme Gbagbo, allant de report en report après des discussions de procédure.

Du côté de La Haye, à la Cour pénale internationale, Edouard Kassaraté, 35e témoin de l’accusation aura plutôt servi à la défense. Une défense dont la stratégie a notamment été de démontrer à quel point la gendarmerie ivoirienne était une structure exsangue car sous-dotée, et de questionner cet ancien haut responsable des Forces de défense et de sécurité sur les agissements des ex-rebelles et du Commando invisible. Le général Kassaraté, qui a très souvent regardé Laurent Gbagbo pendant l’interrogatoire de l’accusation, n’aura pas témoigné contre lui. Marquant une nouvelle suspension dans ce procès entré dans sa deuxième année, le rideau qui s’est refermé sur le prétoire de l’affaire Gbagbo-Blé Goudé s’ouvrira à nouveau le lundi 27 mars. Pendant ce temps, les juges de la Cour pénale internationale (Cpi) ont, pour la onzième fois, refusé la liberté conditionnelle demandée par Laurent Gbagbo.

En Côte d'Ivoire également, des centaines de personnes vêtues de blanc ont participé, lundi 13 mars, à l'inauguration d'une stèle portant les noms des victimes de l'attentat islamiste qui a fait 19 morts, le 13 mars 2016 à Grand-Bassam. Cette commémoration a été suivie quelques jours plus tard du début du remboursement des souscripteurs d'agrobusiness. Le calcul des remboursements a pour base le capital investi et est fonction des ressources disponibles sur les comptes des entreprises d’agrobusiness gelés en janvier dernier. Pour commencer, ce sont les souscripteurs de sept sociétés, sur les 21 entreprises recensées, qui ont été payés en premier à partir du 16 mars dernier. A samedi prochain.

 

Cyrille DJEDJED

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Cyrille Djedjed

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next

Articles de la même catégorie

Revue de la semaine : Rififi dans les partis

26/03/2017
| Kisselminan Coulibaly
    |
  • L'inter

Revue de la semaine : Hayatou range les crampons

19/03/2017
| Cyrille Djedjed
    |
  • L'inter

Revue de presse : Trêve sociale et autres

12/03/2017
| Kisselminan Coulibaly
    |
  • L'inter

Revue de presse: Visite royale, procès et passe d'...

05/03/2017
| Kisselminan Coulibaly
    |
  • L'inter

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte