Revue de la presse : Moisson bonne


La semaine qui est en train de s'écouler a bien débuté. La Côte d'Ivoire, qui avait souscrit au projet Millenium chalenge corporation (Mcc), a décroché le programme compact.

 

 

Elle bénéficiera de plus de 310 milliards de Fcfa. La nouvelle est d'autant plus réjouissante que l'argent qui sera décaissé n'est pas un prêt. C'est un don. En clair, pour les performances réalisées par notre pays, dans le domaine de la bonne gouvernance, les Etats-Unis nous récompensent. Ce n'est pas de l'argent qui sera offert gracieusement à notre gouvernement pour qu'il en dispose à sa guise. Là où il doit être investi, il le sera, puisque les projets ont déjà été identifiés. Le président de la République, Alassane Ouattara, s'est lui-même rendu au pays de l'oncle Sam pour la signature du programme, lundi 6 novembre 2017.

Mardi 7 novembre, le procès de l'ancien président, Laurent Gbagbo, et de son dernier ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, a repris. Après le général Philippe Mangou, ex-chef d’État-major (Cema) des ex-Forces de défense et de sécurité (Fds), c'était au tour du général Détoh Létoh Firmin de témoigner. L' ex-commandant des Forces terrestres a fait sa déposition depuis Abidjan, par visioconférence. Il a dit sa part de vérité sur les événements de la crise post-électorale. A-t-il enfoncé ou disculpé Laurent Gbagbo ? Seuls les juges, à qui il revient de prendre une décision, le savent. Pendant quatre jours, celui qui avait quitté le navire des ex-Fds pour rejoindre Alassane Ouattara au Golf hôtel en avril 2011 a été cuisiné. Il a été suivi par un autre témoin, le nommé Balo Adama.

La semaine a aussi été marquée par un acte de grande cruauté. Se disputant pour une pièce de 50 Fcfa, qui constitue la monnaie qu'on devait lui remettre, un élève a égorgé un apprenti Gbaka (véhicule de transport en commun), mercredi 8 novembre dernier, à Yopougon. La victime est décédée, vidée de son sang. L'élève en question a été tabassé avant d'être remis à la police. L'affaire a fait grand bruit et les populations ont toujours du mal à expliquer une telle barbarie.

Ce même jour, le chef du Parlement, Guillaume Soro, recevait, au Palais de l'Assemblée nationale, Brahima Ouattara, frère cadet du président de la République. La rencontre s'est déroulée à huis clos. D'aucuns l'ont inscrite dans la droite ligne du processus de décrispation au sommet de l’État.

Jeudi 7 novembre, Soro rencontrait le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié, à Daoukro.

Quant au chef de l’État, il est rentré hier vendredi 10 novembre de New York, satisfait, après avoir signé le programme compact du Mcc. Son Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, est annoncé au nord du pays pour présider les Journées nationales des chefs d'entreprises (Jnce). Après quoi, il doit procéder au lancement des travaux de réhabilitation de la route Katiola-Bouaké. A la semaine prochaine...Inch'Allah

 

Y.DOUMBIA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Yacouba Doumbia

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte