Revue de presse : Soubré en ébullition


Cette semaine, les regards étaient tournés vers la ville de Soubré. Cette ville du Sud-Ouest de la Côte d'Ivoire était en ébullition dès le début de la semaine.

La résidence du maire ainsi que les locaux de la mairie de cette commune ont été saccagés, mardi 6 février 2018 dans l'après-midi, par des commerçants sinistrés qui accusent leur maire d’être derrière l’incendie ayant ravagé, dans la nuit de dimanche 4 au lundi 5 février 2018, le marché central de Soubré.

Ce même mardi, en fin d'après-midi, le président de la République, Alassane Ouattara, a regagné Abidjan, après un séjour de quelques jours en France, au terme du 30e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (Ua) à Addis-Abeba, en Ethiopie. En compagnie de son épouse, le chef de l'Etat a été accueilli à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny par le vice-président Kablan Duncan et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Pendant ce temps, une partie de l'opposition ivoirienne s'est retrouvée à Cocody. La quinzaine de partis politiques présents à cette rencontre- dont le Front populaire ivoirien (Fpi) d'Affi N'guessan- a plaidé pour une réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) avant les prochaines élections locales. Selon l'opposition, cette recommandation vise à assurer les conditions de régularité, de transparence, de crédibilité et de paix pour les élections municipales, régionales et sénatoriales de 2018.

Toujours en politique, le président du Fpi, Affi N'guessan, après sa visite au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, a échangé, le mercredi 7 février 2018, avec le président de l'Udpci, Mabri Toikeusse. Les deux hommes ont parlé d'avenir, de celui du pays et peut-être aussi de leur avenir dans les joutes électorales qui s'annoncent.

L'affaire du renouvellement du parc automobile a également fait grand bruit. Suite à une déclaration du Fonds de développement du transport routier (Fdtr), qui aurait indiqué que cette structure va procéder au renouvellement forcé et systématique des minicars appelés communément «Gbaka», le ministre des Transports, Amadou Koné, a fait des précisions. Pour le membre du gouvernement, il n’a jamais été question d’un remplacement forcé et systématique de quelque véhicule que ce soit, a-t-il dit dans un communiqué. Le ministre a rappelé que le programme de renouvellement du parc automobile en Côte d’Ivoire repose sur une adhésion volontaire des acteurs du transport routier, mettant fin au débat.

Côté sport, précisément football, il y a du nouveau dans la crise qui secoue la Fédération ivoirienne de football (Fif) et un groupement de clubs connu sous l'appellation de G42. La Fédération internationale de football association (Fifa) a fixé la date du 20 mars 2018 pour plancher sur la crise qui frappe le football ivoirien depuis décembre. Le G42 réclame le départ de Sidy Diallo de la tête de la Fif. A samedi prochain.

 

Cyrille DJEDJED

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Cyrille Djedjed

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte