Revue de presse :La colère de Ouattara


Le fait de la semaine a sans doute été la colère du chef de l’État. Alassane Ouattara est apparu, mercredi 7 mars 2018, au soir, sur la télévision nationale, très remonté, pour réagir aux cas de disparition et d’enlèvement d’enfants qui se sont multipliés ces dernières semaines, provoquant la colère des populations dans plusieurs villes.

Dans sa déclaration, M. Ouattara a assuré que «les coupables seront sévèrement punis» mais s'est également montré ferme face aux «actes de violence et de défiance de l’autorité de l’État». « Il ne doit plus jamais y avoir de cas de Bouba en Côte d’Ivoire », a-t-il martelé la veille de la célébration de la Journée internationale de la femme.

Le 8 mars 2018 donc, son épouse Dominique Ouatara faisait oublier un tant soit ce mauvais épisode en communiant avec les femmes de Côte d'Ivoire. La Première dame a parrainé la 41ème édition de la Journée internationale de la femme. Les festivités marquant l’édition 2018 de cette journée se sont déroulées à l’Eden Golf Hôtel. La marraine de l’événement a profité de cette rencontre pour réitérer sa ferme détermination à tout mettre en œuvre pour l’amélioration de la condition de vie des femmes.

Autre chose qui a alimenté l'actualité, le meurtre par balle du jeune Brice Yehi Siesson, qui serait étudiant à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm). Cette affaire suscite beaucoup de réactions dans l’opinion, qui pointe un doigt accusateur sur l’un des gardes du corps du député Evariste Méambly, qui aurait ouvert le feu sur la victime. Blessé le 22 février, Brice Siesson rendra l’âme dans une clinique de la place le 26 du même mois. Le président du Conseil régional du Guémon entend faire le grand déballage sur cette affaire le 12 mars 2018.

En politique, la mise en place du projet de parti unifié devant résulter de la fusion des partis membres du Rhdp a retenu l'attention des Ivoiriens. Deux réunions en deux jours, les lundi 5 et mardi 6 mars 2018, au siège du Rdr. Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a affirmé mardi que «les choses avancent normalement», au terme de ces deux jours de travaux. Pendant ce temps, sa formation politique, le Pdci-Rda, s'apprête, ce samedi 10 mars 2018, à Yamoussoukro, à rendre hommage à son leader, le président Henri Konan Bédié. Toute chose qui a coïncidé avec la fin du dépôt, hier vendredi 9 mars 2018, des dossiers de candidatures des premières élections sénatoriales de Côte d'Ivoire fixées au 24 mars prochain en vue de l'instauration du Sénat créé par la Constitution de 2016.

Le sport n'a pas été en reste, avec le deuxième tour préliminaire de la ligue africaine des champions. En déplacement en Zambie, les Mimos ont battu le Zesco United de Zambie (1-0), mercredi 7 mars 2017, au Levy Mwnawasa Stadium de Ndola, en Zambie. Quand le second représentant ivoirien, le Williamsville athletic club, se faisait humilier par le Wac de Casablanca 7-2.

A samedi prochain.

 

Cyrille DJEDJED

 

 

 

 

 

 

Cyrille Djedjed

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte