Revue de presse : Position ambigüe du Pdci


La position ambiguë du Pdci sur la réforme de la commission électorale a marqué les esprits cette semaine. En deux jours, Jean-Louis Billon, porte-parole adjoint du parti, est revenu sur des déclarations qui lui ont été attribuées.

Tout commence le mercredi 28 mars 2018. Dans une déclaration à l’Agence France presse (AFP), Jean-Louis Billon réclamait une réforme de la Cei, expliquant que celle-ci «répondait à l’époque à une réalité qui était celle de la crise ivoirienne, ce n’est plus la même aujourd’hui, il faut coller à la réalité du moment ». Jeudi 29 mars, dans sa brève interview accordée à ''Le Nouveau Réveil'', il a précisé sa pensée. Selon lui, c'est un redécoupage électoral que le Pdci-Rda réclame, suite au séminaire de Bingerville, ajoutant qu’il y va de la crédibilité de la Commission électorale indépendante. La réponse ne s'est pas fait attendre du côté du Rdr. Au terme d'un comité de direction, jeudi 29 mars 2018, au siège dudit parti, Mamadou Touré, porte-parole du parti, soulignait que le parti présidentiel «ne répond pas à une déclaration dans laquelle le présumé auteur dit ne pas se reconnaître».

Cette «passe d'armes» entre le Pdci-Rda et le Rdr n'a pas empêché la Commission électorale indépendante de confirmer les résultats des premières sénatoriales ivoiriennes, faute de contestation. La coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), a obtenu 50 sièges au Sénat, soit 75.76%, contre 16 pour les indépendants, soit 24.24%. D'où l'élection du président de cette nouvelle institution le 5 avril prochain suivie de la rentrée solennelle le 10 avril à Yamoussoukro avec deux tiers seulement de ses membres.

On ne saurait passer cette semaine en revue sans faire allusion à la campagne intermédiaire 2017-2018 du cacao, qui débute demain dimanche 1er avril 2018. Au terme d'un Conseil des ministres, jeudi 29 mars 2018, le gouvernement a annoncé avoir fixé le prix du kilogramme de fèves de cacao à 700 francs Cfa , dans un contexte de hausse des cours internationaux. D'autres décisions ont été prises, telles que la prorogation de la période d’identification des abonnés de téléphonie mobile jusqu'au 30 avril 2018, soit durant un mois supplémentaire et le prolongement envisagé de la mesure de contrôler les véhicules d'occasion dès la fin du mois de mars 2018.

Egalement au chapitre des faits qui ont marqué les sept jours qui viennent de s'écouler, l’ouverture, lundi 26 mars 2018, de la rencontre dénommée ''The Africa CEO Forum''. Quelque 1.500 chefs d’entreprises, investisseurs et décideurs publics, dont les chefs d’Etat Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Emmerson Mnangagwa (Zimbabwe) et Nana Addo Dankwa Akufo-Addo (Ghana), ont participé à ce forum économique sur la transformation industrielle de l’Afrique.

A côté de ces faits, il faut noter celui à venir dont l'information a été livrée cette semaine. Il s'agit de l'arrivée du président libérien à Abidjan. Georges Weah est attendu les 4 et 5 avril à Abidjan dans le cadre d’une "visite d’amitié et de travail".

Bonne fête de Pâques à toutes et à tous et à la semaine prochaine.

 

Cyrille DJEDJED

Cyrille Djedjed

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte