Ouattara crée le buzz


Cette semaine, la déclaration du président de la République, Alassane Ouattara, qui n’exclut pas un troisième mandat, dans un entretien paru dans l’édition n° 2995 de ''Jeune Afrique'', a créé le buzz en Côte d'Ivoire et partout dans le monde entier. Partis politiques, société civile, médias… tout le monde a interprété cette énième sortie du chef de l’État ivoirien. Le président Ouattara estime désormais que le changement de Constitution de 2016 dont il est artisan a remis tous les compteurs à zéro et que les élections de 2010 et 2015 ne comptent pas. Cette interprétation, qui est souvent diffusée par ses partisans, est largement remise en cause par l’opposition, mais aussi par une grande partie de la communauté internationale.

De son côté, Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, met de l'ordre au sein de son parti. Anoblé Félix, délégué Pdci-Rda de San-Pedro, a été relevé de ses fonctions tel que stipule une note signée du président du parti, Henri Konan Bédié, en date du 07 juin 2018. Cette décision tombe moins de 48 heures après que le député de San-Pedro s'en est pris vertement au secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué, au cours d'une conférence de presse.

Cette semaine également, le gouvernement a réagi au retrait de la garde rapprochée du secrétaire exécutif en chef du Pdci, Maurice Kacou Guikahué. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, au terme du Conseil des ministres du mercredi 6 juin 2018, a dit ignorer les raisons du retrait de la garde du secrétaire exécutif du Pdci. Bruno Koné a néanmoins précisé qu’il n’a nulle part vu que les secrétaires généraux de parti devaient avoir une garde.

Autre chose, l'église catholique a enregistré la messe d'adieu du nonce apostolique, Mgr Joseph Spiteri, mardi 5 juin 2018, à la paroisse St Jean de Cocody. L'homme de Dieu part au Liban, où il va représenter désormais le Saint-Siège.

Au cours d'une cérémonie au Palais présidentiel au Plateau, Alassane Ouattara a annoncé le processus de libéralisation de l’espace audiovisuel d’ici à la fin de l’année 2018, hier vendredi 8 juin 2018, après la réception du rapport de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca).

Le sport n'est pas en reste. En attendant le début de la Coupe du monde de football, jeudi 14 juin prochain en Russie, le monde du sport ivoirien a été secoué jeudi dernier. Suite au décès de Dié Eric Privat, étudiant en troisième année d’éducation-motricité, à la salle polyvalente de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), mercredi 6 juin 2018, M. Yacé Félicien a été suspendu de son poste de directeur du centre national de médecine sportive. A samedi prochain.

Cyrille DJEDJED

Cyrille Djedjed

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte