Adjoumani en ''star'', des magistrats au bord du trou


L’actualité de ce lundi 30 juillet 2018 est dominée par la politique. Notamment avec le meeting animé par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, président du mouvement ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’ à Bondoukou. Ce meeting semblait très attendu par certains organes qui en rendent compte à la manchette. ‘’Phénoménal’’, titre Fraternité Matin qui publie les images sur l’événement. ‘’Adjoumani met ses adversaires K.O !’’, commente le Jour Plus qui souligne l’accueil chaleureux que le ministre a reçu des siens, y compris l’onction des rois et chefs du Zanzan. ‘’Adjoumani, roi sur ses terres dans le Zanzan’’ ou ‘’Adjoumani fait fort’’ relatent L’Expression et Le Patriote, qui accorde tous une place de choix à ce meeting présenté comme un « défi » à Henri Konan Bédié venant de son ex-porte-parole.

Meeting pour meeting, celui animé par la plate-forme ‘’Ensemble pour la démocratie et la souveraineté’’ (EDS). Mobilisation exceptionnelle, décrit Le Temps. Tandis que LG infos met l’accent sur la participation du Pdci-Rda à cette manifestation de l’opposition, et surtout le discours tenu par le représentant de Bédié en faveur de la libération de l’ex-président, Laurent Gbagbo. L’information ne pouvait passer inaperçu. La visite de Jean Louis Billon, émissaire du Pdci à la Haye, où il a rencontré Charles Blé Goudé et le président Gbagbo. C’est à croire que les lignes bougent entre les camps des deux ex-présidents ivoiriens. Affi N’guessan, président du Fpi, n’y va pas de langue morte. Il affiche son adhésion à une alliance avec le Pdci-Rda. Peut-être, les ex-forces nouvelles aussi, dont une forte délégation est allée rendre visite au président du Pdci-Rda à Daoukro. Ce sont 6 députés proches de Guillaume Soro, et membres du Réseau des amis de la Côte d’Ivoire (Raci), mouvement proche du président de l’Assemblée nationale, qui ont effectué ce voyage pour traduire leur soutien et leurs préoccupations au ‘’Sphinx’’ de Daoukro.

14 magistrats en prison devant le conseil de discipline. Inédit. Mais, c’est bien de cela qu’il s’agit. Des justiciers vont répondre de leurs injustices. Quelle preuve de justice ! Justice aussi pour ces 6 exploitants du loto ghanéen qui ont pris 12 mois en raison de l’irrégularité de leur activité. Que va-t-il arriver à ce pasteur qui a choisi, lui, homme de Dieu, de violer la fille mineure de sa femme ? Soir info en parle. Tout comme cette tradition en pays Wê qui a vu les femmes de cette région se mettre nues pour conjurer le mauvais sort à la vue de l’éclipse lunaire synonyme de mauvais présage dans cette partie de la Côte d’Ivoire.

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte