Revue de presse : Le retour de El Hadj Alassane Ouattara


Le président Alassane Ouattara, qui a pris part à l’édition 2018 du Hadj ou encore du pèlerinage à la Mecque, a regagné Abidjan hier vendredi 24 août 2018, dans la soirée. A cette occasion, les membres fondateurs du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) parti unifié lui ont réservé un accueil chaleureux.

Son retour devrait booster les activités de sa formation politique, le Rhdp unifié. Réunis, pour la première fois, après son assemblée générale constitutive du 16 juillet 2018, les membres fondateurs, avec à leur tête le 2e vice-président, Albert Mabri Toikeusse, ont annoncé leur participation aux futures élections locales. Idem pour le Pdci-Rda présidé par Henri Konan Bédié. Au sortir d'une rencontre avec le président du parti, mercredi 22 août 2018, au domicile privé de M. Bédié, le secrétaire exécutif, Maurice Kacou Guikahué, a annoncé la liste des candidatures Pdci pour les municipales et les régionales «dans quelques heures». Pendant ce temps, la Commission électorale indépendante (Cei), en attendant sa prochaine réforme, reçoit depuis le 14 août 2018 les dossiers de candidatures.

Outre la politique, le fête de la Tabaski célébrée le mardi 21 août 2018 a marqué les esprits. Au terme de la célébration de la fête de la Tabaski qu’il a présidée, à la grande mosquée de Bouaké, dans la deuxième ville du pays, le ministre des transports, Amadou Koné, a exhorté les fidèles musulmans à prier pour que les bénédictions faites par le président Alassane Ouattara pour la paix et de la cohésion en Côte d’Ivoire depuis la Mecque (Arabie Saoudite) où il est en pèlerinage, soient exaucées.

En culture, l'affaire Maurice Bandama- Pat Sacko a retenu l'attention de tous. Poursuivi en justice, l’artiste-chanteur ivoirien Hugues Patrick Ossohou dit Pat Sacko a «demandé pardon», jeudi 23 août 2018, au ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman estimant qu’il a fait une «erreur» en l’accusant de recevoir indûment 15 millions de Fcfa par répartition du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida), l’institution de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins dans le pays.

La note triste de cette semaine nous vient de Divo. Un corps calciné d’un gamin d’environ six ans a été retiré, jeudi 23 août 2018, des décombres de la maison incendiée du quartier Konankro-château de Divo, portant à huit le nombre total de victimes. Ce petit corps était enfoui sous les gravats dans la chambre principale où deux corps calcinés avaient été retirés la veille. C'est dans la nuit de mardi 21 à mercredi 22 août 2018 qu'un incendie dont l’origine reste inconnue avait totalement ravagé la maison d’un enseignant du Lycée moderne 1 de Divo où sept corps avaient été retrouvés. Le drame s’est produit en l’absence de son épouse, N’guessan Ahou Chantale. A vendredi prochain.

 

Cyrille DJEDJED

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cyrille Djedjed

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte