Les souscripteurs d’agrobusiness dans la désillusion totale, Ouattara revient de la Chine avec de bonnes nouvelles


Ph DR

Journée du lundi 03 septembre 2018 très attendue par les souscripteurs d’agrobusiness qui attendaient passer à la caisse pour percevoir leur RSI, ils se sont vus une fois de plus désillusionnés. Et toute la presse en parle. À côté de ce sombre tableau, un autre plus reluisant a barré la manchette des quotidiens ivoiriens ce mardi 04 septembre. À savoir les belles promesses de la visite d’État du président ivoirien en Chine.

« Agrobusiness, Yapi Christophe avoue son échec et demande pardon », peut-on lire dans Le Patriote pour résumer la désillusion des souscripteurs d’agrobusiness qui entendaient percevoir ce lundi leur RSI. Selon Le Mandat qui a fait de cette actualité sa grande Une, tout est parti d’une vidéo de Yapi Christophe, le PDG de Monhévéa.com. À en croire le quotidien, driblés plusieurs fois, l’assurance leur avait été donnée lundi 03 septembre qu’ils recevraient enfin leur dû ce jour. Mais grande ne fût leur stupéfaction de constater qu’ils ont encore une fois de plus floués. Yapi Christophe qui dit désormais vivre au Kenya, a dans une vidéo demandé au président de la République de lever la menace d’extradition qui plane sur lui de sorte à lui permettre d’être solvable vis-à-vis des souscripteurs.

À lire cet article : La Cei sous le feu des projecteurs

Toute chose qui aura permis à ceux-ci de se rendre finalement à l’évidence de la duplicité du sieur Yapi. C’est donc tout fâché que Shérifou Amidou, le président du Syndicat des investisseurs indépendants en agrobusiness en Côte d’Ivoire (SIIABCI) est monté au créneau pour décrier l’inconséquence du patron de Monhévéa.com. et désormais, plane sur lui des poursuites judiciaires en Côte d’Ivoire.

À côté de ce sombre tableau des souscripteurs d’agrobusiness, Ouattara a pu rentabiliser sur sa visite d’État en Chine. Il récolte, à en croire Le Jour Plus, la construction d’infrastructures portuaires et aéroportuaires. Et L’Inter de dévoiler que ce sont plus de 30 mille milliards que la Chine a promis à l’Afrique. Une enveloppe qui selon le quotidien progouvernemental Fraternité Matin devrait servir à financer huit grandes initiatives pour l’Afrique dans les domaines de l’industrie, des infrastructures et du développement vert.

Lire aussi : Le Pdci et l’opposition se rapprochent mais pas de la CEI

L’autre actualité majeure de ce lundi 03 septembre relayée par la presse ivoirienne ce mardi est le procès de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo qui reprend le 1er octobre prochain. Une reprise qui pourrait voir acquitter Laurent Gbagbo grâce à la libération de Simone Gbagbo. « Simone Gbagbo peut tout faire basculer à partir du 1er octobre », apprend Soir Info à sa grande Une. Puis, Le Quotidien D’Abidjan de dévoiler que Simone Gbagbo aura son mot à dire dans le procès de son époux à la CPI. « Désormais libre, comment Simone Gbagbo prépare le retour du Woody », peut-on lire. Et l’ancien Premier ministre togolais Joseph Kokou Koffigoh de révéler à Le Temps qu’il est « confiant que Gbagbo va être libéré ».

Par ailleurs, si l’inscription des élèves de CP1 a bien démarré sur toute l’étendue du territoire national et aussi que les épreuves écrites du BTS ont aussi été effectives hier lundi, les populations de Koumassi quant à elles n’ont pas vécu la même ambiance. Entre courses poursuites, peur, couvre-feu et autres arrestations, elles ont vécu un lundi noir suite aux représailles des gendarmes après la mort dans la nuit du dimanche d’un de leurs collègue, tué par des hommes armés. « Après le meurtre de leur collègue à Koumassi par des hommes armés, descente musclée des gendarmes dans plusieurs quartiers de la commune. Courses poursuites et arrestations », relaie Soir Info et L’Inter.

À lire aussi cet article : Ouattara en Chine, Bédié met la pression sur les candidats du PDCI à double casquette

Bonne lecture et à demain pour une autre revue de la presse. Pour vous. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte