Bédié désormais dans la peau d’un opposant : Son message musclé à Ouattara


Ph DR

Passée la période de l’alliance où il couvrait de subterfuges et de superlatifs élogieux à son « petit frère » Ouattara, Bédié vient de rompre définitivement avec cette époque. Se revêtant désormais de son costume d’opposant. Et le ton a été donné lundi 08 octobre à Daoukro où en colère il a « dit ses quatre vérités à Ouattara ».

Le fossé est désormais grand entre les présidents Bédié et Ouattara. Le président du Pdci-Rda a définitivement tourné le dos à son « petit frère ». Et le ton dans les propos du Sphinx de Daoukro le confirment bien. À Daoukro où il a convoqué en urgence le 9ème Bureau politique de son parti, Bédié a haussé le ton à l’encontre de Ouattara. Et les quotidiens proches du parti au pouvoir qui ont fait l’échos de ce Bureau politique ne sont pas du tout tendres avec le président du Pdci.

À lire cet article : Drame sur le pont de Gaulle, ça chauffe au Pdci et au Rdr!

Pour Le Patriote, « paniqué par la tournure des événements au sein de son parti, Bédié menace de brûler la Côte d’Ivoire ». Puis, le qotidien proche du rdr d’ajouter « il annonce la ‘’chienlit’’ et le ‘’désordre’’ si… ». Selon L’Expression, ce Bureau politique du 08 octobre a sonné la fin du mythe de Bédié. « Fragilisé, contesté et déboussolé, Henri Konan : le début de la fin d’un mythe ». Toute chose qui selon le quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin fragilise davantage le président du Pdci qui doit faire face à Adjoumani qui a annoncé comme lui un congrès extraordinaire. « Bédié annonce un congrès extraordinaire, Adjoumani aussi ». À en croire Le patriote, Adjoumani a remis en cause la légitimité du congrès extraordinaire du 15 octobre. « le congrès de Daoukro ne concerne pas les nombreux militants Pdci-pro Rhdp », a fustigé le président du mouvement ‘’Sur les traces d’Houphouët ».

Lire aussi : Procès Gbagbo : Partisans de l’ex-président et victimes déçus, ce qui a été décidé à la CPI

Se sentant dans le combat de Bédié depuis sa rupture d’avec le pouvoir, les quotidiens proches de l’opposition, notamment ceux proches du Fpi se donnent à cœur joie pour se déchainer contre la gestion de Ouattara. « révolté par les manœuvres de Ouattara contre le Pdci, Konan Bédié : « Que les ivoiriens se mobilisent contre ces dérives ». « C’est un régime autoritaire » », peut-on lire à la Une de Le Temps. Et Le Nouveau Courrier d’ajouter que « Bédié envoie des missiles à Ouattara » non sans rapporter ses propos à l’encontre du président de la République.

Comme l’évoque Le Quotidien d’Abidjan, Bédié s’est désormais revêtu de son costume d’opposant en déclarant ouvertement à Ouattara que « nous n’allons pas laisser prospérer ce régime autoritaire » parce que « le Pdci reste debout vers son objectif de 2020 » selon Le Mandat.

À lire aussi cet article : Les partisans de Laurent Gbagbo partagés entre espoir et non-lieu du procès, le prix du cacao fait débat

En colère donc, Bédié vient de creuser l’écart entre Ouattara et lui. Et le congrès extraordinaire du 15 octobre est très attendu.

Bonne lecture et à demain pour une autre revue de presse. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte