Ouattara, l’heure du bilan, Rhdp – Pdci, ça chauffe toujours !


Ouattara, l’heure du bilan, Rhdp – Pdci, ça chauffe toujours !

A deux jours de la fin d’année, l’heure du bilan a sonné pour le président de la République, Alassane Ouattara et son gouvernement. Pour leur dernière parution de 2018, des tabloïdes ont déjà choisi de faire ce bilan. Précisément les quotidiens proches du pouvoir. ‘’L’Expression’’ s’appesantit sur « les grands faits qui ont marqué l’année », quand ‘’Le Patriote’’ y va en plein dans le mille en présentant les acquis de la Côte d’Ivoire pendant ces 12 mois en finition. « La Côte d’Ivoire parmi les gendarmes du monde », barre à sa manchette Le Patriote, qui rajoute les bons points en matière de stabilité et de réalisations socio-économique, d’exploits sportifs et d’actions culturelles. Mais, le confrère n’oublie pas de jeter un regard sur la vie politique, présentant le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, comme « la grosse déception de l’année », là où L’Expression s’intéresse à la libération manquée de l’ex-président, Laurent Gbagbo, vue comme « la grosse désillusion de 2018».

L’actualité brulante de l’heure, les passes d’arme entre le Pdci-Rda et le parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), figure en bonne place sur les ‘’unes’’ du jour. « Congrès constitutif du Rhdp unifié, un grand coup se prépare », affiche ‘’Rassemblement’’. « Le Goh promet une marée humaine au Felicia » avec 40 cars, annonce Le Jour Plus, quand Le Mandat indique que le dernier mouvement créé par ministres du Pdci-Rda, « La renaissance adhère pleinement au parti unifié ». De quoi effaroucher le président de ce parti, Henri Konan Bédié. « Bédié, en colère, dénonce des traitres », titre Soir Info, qui relaie la réaction d’un cadre du Rdr invitant les ministres Pdci à « arrêter la danse de 3 pas devant et 4 pas en arrière ». Serait-ce dans le même état d’esprit ? Le Bélier souligne, à propos du vice-président de la République : « Duncan pris en flagrant délit de faux et usage de faux ». « Confusion totale dans le nouveau parti de Ouattara », en rajoute LG Infos. Tandis que L’inter, lui, croit savoir « La vérité sur la dissolution des partis » membres du Rhdp unifié après le congrès du 26 janvier 2019. Ce quotidien met un point d’honneur à la réaction des avocats du Pdci-Rda sur la crise post-électorale à Grand-Bassam. « 2020 n’est pas loin, nous avons froid dans le dos », dixit Me Claver N’dry en manchette de plusieurs autres quotidiens.

« Commandement de l’Armée : Les généraux Touré Sékou et Gervais Kouassi s’en vont ». La nouvelle au cœur d’une rumeur la veille est confirmée par Le Nouveau Réveil, mais aussi par Générations Nouvelles, qui donne les raisons pour lesquelles « Ouattara va remplacer les chefs » de l’armée.

Du côté de l’Assemblée nationale aussi, il y a eu du mouvement. « Les députés plébiscite le budget 2019 », annonce Fraternité Matin. Mais, Notre Voie donne un son contraire : « Budget 2019 : Pourquoi le député Affi N’guessan a voté ‘’Non’’ », explique ce quotidien, qui relaie comme d’autres, le départ officicel du Rdr de l’ex-ministre, Alain Lobognon, fondateur d’un nouveau parti politique, ‘’Le mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire’’ (MVCI). L’actualité de la Cour pénale internationale ne sera pas en reste, avec le Quotidien d’Abidjan qui révèle « Ce qui se passe à la Haye, avant la libération de Laurent Gbagbo ». Libération, en attendant laquelle l’avocat camerounais, Jean De Dieu Momo se confie à Le Temps, estimant que le procès de l’ex-président ivoirien, 7 ans après, aura été « un traquenard planifié ».

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte