’Adhésion au Rhdp’’ : Grosse pression sur Soro et les autres, Ehouo Jacques dans de beaux draps


Ph DR

Les feux des projecteurs de la presse ivorienne, dans leurs parutions de ce mercredi 9 janvier 2019, sont en majorité braqués sur le récent tête-à-tête Ouattara-Soro, le samedi 05 janvier 2019 dernier. Le cas Jacques Ehouot et la justice ivoirienne intéresse aussi les médias.


Une rencontre qui en dit long si l’on en croire les diverses interprétations faites sur le sujet par les journaux ivoiriens, la rencontre Ouattara Soro. Selon qu’ils sont favorables ou non au pouvoir Rhdp. Sur le sujet, le confrère l’Inter qui arbore la tenue d’indépendant a préféré informer sur les raisons qui ont suscité cette rencontre. « Rencontre au sommet ; des confidences sur le tête-à-tête Ouattara-Soro, Comment tout a été goupillé », pointe-t-il à sa manchette.

Sans aucun doute, font croire certaines sources, le menu principal de ce tête-à-tête entre ces deux hautes personnalités de la sphère politique ivoirienne était la clarification de la position de l’ancien secrétaire général des forces nouvelles, encore ambiguë, sur son adhésion au Rhdp, dont l’assemblée constitutive est prévue pour la 26 janvier prochain. « Quand on choisit, il faut assumer », assène Mme Odette Ehui, présidente des femmes du Rhdp, dans une interview relayée dans les colonnes du Patriote, quotidien proche du pouvoir. Elle ira plus loin en ajoutant « qu’on ne peut pas avoir un pied dans le Rhdp et l’autre dehors ». Pour elle au sortir de « ce congrès, il n’y aura qu’un seul parti et c’est le Rhdp ».

Chantage ou simple réalité politique ? Lg infos proche du Front populaire ivoirien y voit une tentative d’imposition du Rhdp aux ivoiriens. « Pour imposer le Rhdp, le régime fait du faux, menace et mélange tout », barre-t-il à sa une avant de se pencher sur les aveux qui à l’en croire trahiraient M. Bictogo, président du comité d’organisation du futur congrès.

Autre actualité qui cristallise l'attention de la presse ivoirienne, ce sont les brouilles du maire élu de la Commune du Plateau, avec la justice ivoirienne. Alors que ses avocats prétendaient qu’il serait intouchable du fait de son immunité parlementaire, M. Méité Ben Abdoulaye, député et avocat au barreau d’Abidjan, prétend le contraire. Ces explications sont relayées par les quotidiens Soir info, le Jour Plus et également le Patriote.




Jean Kelly Kouassi

Jean Kelly KOUASSI

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte