Lobognon au cachot pour 12 lunes: Adjoumani tire à boulets rouges sur Bédié


Kobenan Adjoumani, sans pitié pour Bédié

Alors que le retour à la maison de Laurent Gbagbo est encore hypothétique, Alain Lobognon est situé sur son sort : 12 mois de prison ferme pour divulgation de fausses nouvelles. Pendant ce temps, Adjoumani et le Rhdp continuent de vider leur bile sur Konan Bédié. Des faits marquants proposés ce mercredi 30 janvier 2019, aux lecteurs ivoiriens.

Le sort de Laurent Gbagbo et son compagnon d’infortune Charles Blé Goudé préoccupe la presse de l’opposition. Le journal « Le Temps » rapporte les propos de Me Altit se rapportant à la mise en liberté de l’ancien chef de l’État. « Voici ce que Me Emmanuel Altit a demandé aux juges ». Dans le même sens LG Info propose les commentaire de Christine Van den Wyngaert, une juge opposée à ce procès. « L’acquittement de Gbagbo me donne raison ». Quant la Voie Originel croit savoir « ce qui va se passer le 1er février ». Pour Le Quotidien d’Abidjan, « à 72 heures de la reprise de l’audience, la défense de Gbagbo décapite Bensouda ».

Pour leur part, les journaux proches du pouvoir se sont fait l’écho de la réaction des leaders du Rhdp qui ne décolèrent pas des propos tenus par Henri Konan Bédié, le samedi 26 janvier 2019, à Daoukro. « Bédié déshabillé par le Rhdp », titre Le Mandat. Qui rapporte des phrases fortes de la conférence de presse animée par Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole principal du Rhdp : « Tu as du mépris pour les Ivoiriens ; Pourquoi Houphouët t’a chassé en 1977 ». Pour l’expression, « Adjoumani recadre Bédié ». Quant Le Rassemblement ajoute un autre commentaire d’Adjoumani : «  que Bédié voulait être un autre Houphouët mais, il a échoué ». Le journal indépendant Soir info annonce que « Bédié prépare la riposte de feu. Des vérités crues en vue ».

L’actualité est également marquée pour la condamnation du député de Fresco, Alain Lobognon à 1 an de prison ferme. « 12 mois ferme pour Alain Lobogon », barre à sa Une le journal L’Inter. Pour sa part, le quotidien Notre voie souligne que les avocats du député dénoncent une dictature. « Le député à la barre : c’est un procès politique ». La visite du président de la Confédération africaine de football (Caf) au chef de l’État ivoirien n’a pas échappé à Fraternité Matin. « Organisation de la CAN 2023, LA Caf obtient l’accord de la Côte d’Ivoire », fait savoir le journal gouvernemental.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte