Gbagbo a regagné la Belgique, Soro refuse de démissionner


Laurent Gbagbo a regagné la Belgique

Libéré sous condition le 1er février 2019, Laurent Gbagbo est arrivé en Belgique, son pays d’accueil 5 février.

Le quotidien indépendant Soir Info informe que l’ancien chef de l’État ivoirien, accusé de crime contre l’humanité et innocenté a effectué le voyage vers la Belgique par la route. Mieux, Le Temps, un journal qui lui est proche présente « Tout sur les conditions de voyage ». Quid de son compagnon d’infortune, Blé Goudé ? « Me N’Dry Claver (avocat de Blé Goudé) parle », à la Une de Soir Info. Notre Voie s’est proposé de donner aux lecteurs « les dernières novelles de Gbagbo et Blé Goudé » et l’Inter de livrer « le souhait de Gbagbo et Blé Goudé à leur sortie de prison ».

Pour sa part, LG Info soutient qu’il y a une guerre totale au sommet de l’État entre le président de la République et le président de l’Assemblée nationale. Le confrère croit savoir « Pourquoi Soro refuse de démissionner ». Il dévoile « ce qui est prévu à la prochaine session parlementaire » et estime que « le président du Rhdp est pris à son propre jeu ».

Dans la crise, Pdci-Rhdp, Soir Info présente « l’homme à qui Bédié déclare la guerre totale ». Le journal pro-gouvernemental, Fraternité Matin lui donne la parole : Yaya Dembélé (membre du Bureau politique : « je quitte le Pdci-Rda). Le Mandat souligne «  des vérités jamais dites à Bédié ».

Dans la foulée, Le Patriote déclare que le Rhdp est « une véritable machine à gagner ! ». Tout en donnant les raisons et « les hommes et les régions qui feront la différence ». Pourtant Soir Info affirme qu’après le congrès du 26 janvier, c’est « la confusion totale au parti unifié ».

Et sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (Cei) L’expression fait une révélation : « l’opposition prépare un coup fumant ».

Par ailleurs, au plan social, L’Inter fait observer que « la crise s’aggrave » à l’école ivoirienne. « La grève se durcit », renchérit LG Info. Quand le Quotidien d’Abidjan dénonce « le silence coupable du gouvernement ».

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte