Le RDR célèbre ses morts, le FPI et Soro en colère : Des soldats français débarquent à Abidjan


DR.

L’actualité nationale de ce lundi 4 mars 2019 est dominée par la commémoration par le RDR de ses martyrs de la crise postélectorale de 2010, des sorties du FPI et de Guillaume Soro, et bien sûr un débarquement de soldats français à Abidjan.

« An 8 de l’assassinat des femmes d’Abobo/ Hamed Bakayoko : Jamais nous n’oublierons nos martyrs », titre Le Patriote qui indique que 90% des victimes de la crise postélectorale ont été prises en charge. « Massacre des femmes d’Abobo/ 8 ans après : Les parents des victimes réclament toujours justice », barre à sa Une L’Expression.

Le journal proche du RDR ajoute que les parents des victimes du massacre des femmes d’Abobo, le 3 mars 2011, se sont retrouvés à la date anniversaire du carnage pour se souvenir de leurs filles.

Concernant la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire, Le Quotidien d’Abidjan affiche à sa Une que « Des centaines de soldats français débarquent à Abidjan ». Le journal proche du FPI croit savoir l’agenda secret de ces soldats.

Après le bateau de guerre français, explique-t-il, qui a accosté aux larges des côtes ivoiriennes en début de semaine passée, la France vient de déployer, il y a quelques jours, un important détachement de ses soldats en terre ivoirienne.

« En colère contre le régime, Soro explose : Des gens du nord veulent ma mort aujourd’hui », relève Le Temps ajoutant que c’était à l’occasion d’une rencontre avec les populations du Kabadougou à sa résidence samedi dernier.

« Sincèrement, je ne vais pas m’amuser avec çà », poursuit le journal. Qui conclut que « Le FPI mobilise pour la bataille de 2020 ».

David YALA

 

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte