La fracture entre Soro et Ouattara s’accentue, l’école toujours dans l’impasse : La CEI continue de diviser pouvoir et opposition


Ph DR

L’actualité dans les quotidiens ivoiriens parus ce jour est marquée par trois grands points : La fracture entre Soro et Ouattara qui s’accentue avec les sorties de l’ex-Pan, l’école qui est toujours dans l’impasse et La CEI qui continue de diviser pouvoir et opposition.

« Soro-Ouattara, désormais à la guerre comme à la guerre », titre Le Quotidien d’Abidjan pour évoquer la déchirure entre l’ex-Pan et le président de la République. Puis LG Infos de relayer des propos tenus à l’encontre de Ouattara. « Soro prévient Ouattara : ‘’Ceux qui comptent sur l’argent pour acheter le peuple seront surpris’’ ». Et le quotidien indépendant Soir Info de se faire le relais des propos de Guillaume Soro. « L’ex-chef du Parlement ne veut plus se taire, Guillaume Soro a encore fait de grosses révélations, hier : ‘’Ceux qui comptent sur l’argent pour acheter les ivoiriens seront surpris’’, ‘’Même les marmitons revendiquent des faits d’arme’’ ». L’Expression, proche du pouvoir croit en savoir davantage sur les raisons des sorties répétées de Soro. « Menaces à répétition, temps de remords… : Pourquoi Soro est aux abois », écrit le quotidien.

Alors que le quotidien Le Patriote proche du pouvoir annonce qu’ « après plus d’un mois de grève, reprise totale dans le primaire. Le secondaire traine encore les pas », Le Quotidien d’Abidjan évoque plutôt l’impuissance du gouvernement face aux problèmes des enseignants. « Poursuite de la grève dans le système éducatif : le gouvernement toujours impuissant face aux problèmes des enseignants », lit-on dans le quotidien.

Autre actualité dans les quotidiens de ce mardi 12 mars, c’est celle relative à la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI). « Réforme de la CEI, 24 partis de l’opposition tirent sur Ouattara », écrit le quotidien. Si pour les quotidiens proches de l’opposition, les propositions du pouvoir ne sont pas bonnes, par contre ceux proches du pouvoir dont Le Patriote « les propositions de l’opposition sont ridicules et irréalisables ». Et Le Jour Plus de qualifier « les propositions de la plateforme de Bédié d’incongrues ». 

 


Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte