Soro porte un coup dur au régime d’Abidjan, le PDCI hausse le ton, Gbagbo bientôt de retour, le Rhdp dans l’impasse


06/05/2019
Soro porte un coup dur au régime d’Abidjan, le PDCI hausse le ton, Gbagbo bientôt de retour, le Rhdp dans l’impasse
Après avoir emboité le pas à ses ex-alliés le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Guillaume Soro semble être rejoint par ses amis d’hier qui tentent au mieux d’essuyer ses traces.

L’actualité socio-politique de la Côte d’Ivoire de ce lundi 06 mai 2019 porte sur les activités des acteurs politiques ivoiriens dans le grand nord du pays. Aux nombres de ceux-ci figurent, l’ex-président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, qui tente de rallier tout le grand nord à sa cause.

Après avoir emboité le pas à ses ex-alliés, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Guillaume Soro semble être rejoint par ses amis d’hier qui tentent au mieux d’essuyer ses traces. A l’approche de la présidentielle de 2020, le nord de la Côte d’Ivoire semble être devenu un enjeu stratégique. Chaque acteur politique semble porter d’une manière ou d’une autre un intérêt particulier à cette population ‘’jadis marginalisée’’. Tous les projeteurs sont dorénavant tournés vers cette zone de la Côte d’Ivoire. De quoi susciter un intérêt particulier dans la presse ivoirienne.

Le journal Le quotidien d’Abidjan, proche de la tendance ‘’Gbagbo ou rien’’ s’intéresse de plus en plus aux sorties de Guillaume Soro. A cet effet, ce quotidien sait un peu plus sur ses manœuvres dans le nord. « Devant ses parents du nord : Soro prend de graves décisions contre le régime, sa mise en garde contre les caciques du Rhdp ; ‘’je suis du nord comme vous, vous ne réussirez jamais à me soumettre par la force’’. Un jour vous allez chercher mon numéro», titre Le quotidien d’Abidjan. Dans la même veine, Le quotidien indépendant Soir info fait cas d’une promesse faite par Guillaume Soro à ses parents du nord. « Soro fait une promesse dans le village de Koné Katinan, le porte-parole de Gbagbo », barre à sa une Soir info. Une promesse qui, à en croire Soir info n’est pas du goût du pouvoir d’Abidjan incarné par le Premier Ministre Amadou Gon qui n’hésite pas à donner des répliques face à la menace que constitue le désormais ex-président de l’Assemblée nationale dans cette région. « Il n’y a personne qui puisse tromper les populations », précise Soir info.

Toujours sur le même sujet, le journal Le patriote, proche du Rhdp juge les tournées de Guillaume Soro dans le nord de ‘’campagne d’intoxication contre le régime’’. Et met en avant les menaces qui planent sur tous ceux qui touchent au régime d’Abidjan. «Touré Mamadou au Plateau Samedi : Qui touche à Ouattara perd ses militants », barre à sa Une Le patriote. Puis de poursuivre : « Abdoulaye Kouyaté (président des enseignants Rhdp) : Voici les chiffres qui montrent que le Nord n’a pas été oublié ».

L’actualité de ce lundi 06 mai 2019, c’est aussi le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) qui hausse de plus en plus le ton à l’encontre du Rhdp, son ex-allié. En rupture de ban avec ce parti, le Pdci dit ne pas se reconnaître dans la constitution du bureau de l’Assemblée nationale. « Assemblée nationale : Le Pdci dit non au Bureau », révèle Notre Voie, le quotidien proche du Front populaire ivoirien de Pascal Affi N’guessan. Cette formation politique réclamerait le retour de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. « Face aux nombreuses dérives du régime Ouattara : Le Pdci réclame le retour de Gbagbo. Ensemble avec Gbagbo, on va restaurer la démocratie. Nous devons être courageux et nous organiser. Il est temps de se ressaisir véritablement », titre le quotidien Le temps, proche du parti de Laurent Gbagbo. Quant au journal L’expression, il met en exergue la probable expulsion de Gbagbo de la Belgique. « En liberté sous conditions : Gbagbo menacé d’expulsion en Belgique, voici la raison », barre à sa une L’expression.

Outre ces faits majeurs, l’actualité c’est aussi la Fête de la Liberté à Adzopé célébrée par Pascal Affi N’guessan. A cet effet, le journal acquis à sa cause, Notre Voie, évoque une mobilisation ‘’exceptionnelle’’.

 

Maxime KOUADIO                                           

1 | 2