Situation sociopolitique : Bédié reçoit les émissaires de Gbagbo, Ahoussou le quitte pour rejoindre Ouattara


Situation sociopolitique : Bédié reçoit les émissaires de Gbagbo, Ahoussou le quitte pour rejoindre Ouattara

L’actualité ivoirienne de ce jeudi 23 mai 2019 est dominée par les différents mouvements au sein de certains partis politiques, notamment le Front Populaire ivoirien (FPI), tendance Gbagbo, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

« Après la rencontre de Bruxellles, Bédié et Gbagbo préparent un coup, un émissaire du Woody à Daoukro », barre à sa Une Le Quotidien d’Abidjan, proche de l’opposition. Le confrère nous apprend que « Assoa Adou, le secrétaire général du FPI fondé et présidé par le président Laurent Gbagbo est à Daoukro aujourd’hui pour y rencontrer Henri Konan Bédié, le président du PDCI-RDA ». Cette visite de l’émissaire de Laurent Gbagbo à Daoukro, confie Le Quotidien d’Abidjan, intervient après l’audience que ce dernier a accordée à Maurice Kakou Guikahué à Bruxelles, cela, à la demande du président du PDCI, Henri Konan Bédié.

L’Inter, quotidien indépendant confirme cette information. « Après la rencontre de Bruxelles, Gbagbo dépêche Assoa Adou chez Bédié ». En effet, le confrère fait savoir que « Cela se dit rendre la politesse à une personne ». Il indique que « Ce jeudi 23 mai 2019, sauf changement, sur le coup de 11 heures, l’ancien ministre des Eaux et Forêts, secrétaire général de l’aille gbagboïste du FPI, Assoa Adou, conduira une délégation auprès de Henri Konan Bédié, à la résidence de ce dernier, à Daoukro ». Puis de préciser que les émissaires de Gbagbo sont porteurs d’un message auprès de l’ancien allié d’Alassane Ouattara.

Le confrère Le Temps, un autre quotidien proche du FPI, tendance Gbagbo, ne dira pas le contraire. « Après la visite de Guikahué à Bruxelles, Gbagbo envoie une délégation chez Bédié, une importante mission conduite par Assoa Adou », précise le confrère qui assure qu’elle va conduire « Vers un chamboulement du paysage politique ». Et Le Temps de renchérir avec les révélations de Denis Kah Zion. « Et sans trahir de secret, je peux vous dire que Bédié et Gbagbo travailleront ensemble, pour le retour de leurs partis au pouvoir en 2020 ».

Jeannot Ahoussou quitte Bédié pour Ouattara

Au moment où le PDCI et le FPI tendance Gbagbo font un rapprochement, Jeannot Ahoussou Kouadio, dignitaire du parti de Bédié, quitte ce dernier pour rejoindre le RHDP du président Ouattara. « RHDP/ Ahoussou met fin aux rumeurs : ‘’Je rejoins les Houphouetistes’’ », titre le quotidien L’Expression. Qui précise que ce qui n’était qu’une rumeur est désormais confirmé. « Jeannot Ahoussou Kouadio quitte le PDCI pour le RHDP ». Le confrère de révéler que « Si jusque-là, l’intéressé n’avait pas abordé le sujet- laissant libre cours à toutes sortes d’interprétations-il vient de mettre fin au débat et d’annoncer sa décision. » L’Expression fait allusion aux déclarations du président du Sénat, lors de l’ouverture du séminaire de renforcement des capacités des 33 derniers sénateurs. A cette occasion, Ahoussou avait fait des confidences et dit que ‘’A partir du mois de juin, vous savez tous que je rejoins la famille des Houphouetistes. Je vais le dire devant mes parents à Didiévi’’.

L’Inter ne dit pas autre chose que L’Expression. « Ahoussou Jeannot confirme son arrivée au RHDP : ‘’Il faut avoir ses convictions’’, titre le quotidien indépendant. Il rapporte également les propos tenus par le président du Sénat lors dudit séminaire, à la permanence du Sénat, à Cocody Riviera Attoban. ‘’Je fais de la politique. Tout cela ne m’effraie pas et puis j’ai défendu des causes parfois désespérées. Il faut affronter, avoir ses convictions, aller jusqu’au bout’’.

Pour LG Infos, quotidien proche du FPI, tendance Gbagbo, en rejoignant le RHDP, « Ahoussou va se faire griller comme Duncan ». Il nous apprend que les « mêmes causes produisant toujours les mêmes effets, Jeannot Ahoussou devrait savoir que l’on avait rassuré Duncan qu’il serait le candidat du RHDP, s’il acceptait de quitter le PDCI-RDA. Mais une fois qu’il a rompu les amarres avec son parti, la donne a changé. Aujourd’hui, il médite sur son sort. Voici Ahoussou qui court dans la même direction, à la rencontre d’une hypothétique place de vice-président aux côtés d’Amadou Gon Coulibaly »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte