Le Rhdp déploie son artillerie sur le terrain, Bédié déboucle la présidentielle de 2020, les évêques font de graves révélations


24/06/2019
Le Rhdp déploie son artillerie sur le terrain, Bédié déboucle la présidentielle de 2020, les évêques font de graves révélations
Le président Henri Konan Bédié compte déboucler la présidentielle de 2020, qui jusque-là semble être bouclé par le Rhdp.

L’actualité de ce lundi 24 juin 2019 est essentiellement dominée par les faits politiques. A 16 mois du scrutin présidentiel de 2020, les différentes formations politiques du pays mettent tout en œuvre en vue de mieux occuper l’espace politique ivoirien. Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), l’une des plus grandes formations du pays est en phase de reconstruction et de restructuration de sa plus grande instance. En effet, cette formation politique vient de mettre en place son conseil national.

« Rhdp/Mise en place du Conseil national, 7 900 commandos prêts pour le terrain, voici la mission du plus grand organe du parti. Conseil politique : 150 personnalités nommées », barre à sa Une le quotidien pro-Rhdp, Le patriote. Dans la même veine, le confrère Le Mandat, proche de la coalition au pouvoir met en lumière les instances mises en place par le Rhdp. « Rhdp, toutes les instances du parti connues. La liste des 7.905 membres du Conseil National dévoilée, 2.500 cadres du Pdci abandonnent Bédié, la nomenclature complète dans le supplément. La suite des autres instances les jours à venir.», précise le confrère Le Mandat.

Autre fait marquant de l’actualité de ce jour, c’est la nouvelle sortie du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda), Henri Konan Bédié le samedi dernier au siège de sa formation politique. Après sespropos qu’il a tenus depuis sa résidence à Daoukro sur l’orpaillage clandestin, les conflits intercommunautaires, la fraude sur la nationalité qui avaient suscités un tollé au sein de la classe politique ivoirienne, notamment au sein de l’ex-allié au pouvoir le Rhdp, cette fois le Sphinx de Daoukro, en homme averti semble être déjà rentré en possession de la clé pour ‘’déboucler’’ la présidentielle de 2020, qui jusque-là demeure ‘’bouclé’’ par le Rhdp qui entend se maintenir au pouvoir jusqu’en 2050. « Face aux militants de son parti samedi dernier, Bédié : ‘’Nous allons faire mentir ceux qui disent que 2020 est déjà bouclé’’. La CEI sera réformée en profondeur.», titre Le Quotidien d'Abidjan, proche du Front populaire ivoirien (Fpi) de la tendance ‘’Gbagbo ou rien’’. Outre ce fait, la plateforme initiée par le Pdci en vue de chasser du pouvoir le navire Rhdp semble prendre son envol. En effet, plusieurs militants et non des moindres de cette formation politique viennent de donner un coup de pouce à l’initiative du président Bédié. « Cei, présidentielle de 2020..., les délégués Pdci à Bédié : ‘’Le rapprochement avec le Fpi est à saluer’’. ‘’Nous attendons la mise en place de la plateforme’’. La réaction du président du Pdci.», barre à sa une le confrère proche de l’aile dure du Fpi, Lg infos.

L’actualité de ce jour, c’est aussi la sortie des évêques de Côte d’Ivoire. Après un long temps d’absence sur la scène politique, les évêques de Côte d’Ivoire ont décidé de sortir de leur silence pour se prononcer sur la situation socio-politique du pays. Ces derniers demandent en effet l’achèvement du désarmement en Côte d’Ivoire. « Situation socio-politique, les évêques de Côte d’Ivoire préviennent : ‘’Les armes circulent encore...’’, ‘’évitons-nous une autre guerre.’’ », indique le confrère indépendant L’inter.

 

Maxime KOUADIO

1 | 2