Après la profanation de la tombe de Dj Arafat et la violente bagarre entre force de l’ordre et Chinois, Gbagbo et Bédié parlent aux Ivoiriens, ce qu’ils comptent faire


02/09/2019
Après la profanation de la tombe de Dj Arafat et la violente bagarre entre force de l’ordre et Chinois, Gbagbo et Bédié parlent aux Ivoiriens, ce qu’ils comptent faire
Les présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo parlent aux Ivoiriens aux lendemains de l'inhumation de Dj Arafat

La profanation de la tombe du célèbre artiste du Coupé-décalé et la violente bagarre qui s’en est suivie entre force de l’ordre et Chinois dans les encablures du cimetière de Williamsville sont à la Une des journaux de ce lundi 02 septembre 2019. Après une nuit d’hommage réussie à Dj Arafat le vendredi 30 août 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Plateau, le dernier adieu à l’artiste sera émaillé de querelles et de tensions.

La Côte d’Ivoire a rendu un dernier hommage à DJ Arafat le vendredi 30 août 2019. La star internationale du coupé-décalé a obtenu des funérailles nationales d’une envergure inédite pour un artiste. Le chanteur ivoirien, décédé le 12 août 2019 dans un accident de la route, a été enterré dans la matinée du samedi 31 août 2019, après toute une nuit de concerts et de fête à Abidjan. Des obsèques grandioses qui se sont malheureusement achevées sur des échauffourées au cimetière et la profanation de la tombe par des fans déchaînés. Des pleurs, des larmes, des cris… En quelques minutes, l’ambiance festive qui a régné au stade Félix Houphouët-Boigny a laissé la place à la tristesse, au désarroi et au déshonneur. En effet, le corps de l’artiste sera déterré et exposé sur la place publique. De quoi susciter des réactions dans la presse de ce jour.

« Inhumation de Dj Arafat dans la confusion totale, violente bagarre entre forces de l’ordre et Chinois. Des tirs entendus, des blessés, commerces et véhicules saccagés. La tombe de l’artiste vandalisé, des objets du défunt emportés, des microbes sèment la terreur.», barre à sa Une le quotidien indépendant Soir info. Le confrère, le Quotidien d’Abidjan qui en sait un peu plus sur cette affaire titre ceci : « De l’honneur au sacrilège, comment ils ont planifié la profanation de la tombe de Dj Arafat, la complicité passive du régime Ouattara, Hamed Bakayoko cité, rupture de confiance entre chinois et le régime. ». Le confrère le Patriote quant à lui, évoque des interpellations. « Profanation de la tombe de Dj Arafat, déjà 12 personnes arrêtées, le procureur saisi, le corps du chanteur à nouveau enterré. Hamed Bakayoko dit merci aux artistes internationaux.», barre à sa une le Patriote.

L’actualité, c’est aussi les messages délivrés par les anciens chefs d’Etat Ivoiriens, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo aux lendemains de l’inhumation du célèbre artiste Dj Arafat. Le confrère Le temps qui détient l’exclusivité de cette information barre à sa Une. « Réconciliation, présidentielle 2020, les messages forts de Gbagbo et Bédié aux Ivoiriens. Fpi : ‘’la victoire est déjà là’’. Pdci : ‘’Nous libérerons le pays’’. Eds : ‘’Nous allons reconquérir le pouvoir.’’ ».

Maxime KOUADIO

Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte