Côte d'Ivoire : Blé Goudé explose; 3 clans s'affrontent au Rhdp ; trop de cadavres dans les placards du Rdr


13/11/2019
Côte d'Ivoire : Blé Goudé explose; 3 clans s'affrontent au Rhdp ; trop de cadavres dans les placards du Rdr
Le parti de Alassane Ouattara serait en proie à de terribles dissensions

Quoi de neuf ce mercredi 13 novembre 2019 ? La presse ivoirienne propose aux lecteurs une variété de titres dont les plus poignants touchent  le procès en Côte d'Ivoire de Blé Goudé, la conjoncture au Rhdp et la guerre ouverte entre Soro et ses anciens alliés.

« Poursuivi par la justice ivoirienne, Blé Goudé explose », titre le journal indépendant, L'inter. Ce quotidien consacre une demi page à l'entretien que le président du Cojep a accordé à France 24 le lundi 11 novembre 2019 au cours duquel a il dénoncé un harcèlement judiciaire. « La justice ivoirienne ne sait pas pourquoi elle me poursuit », rapporte L'inter. Et Charles Blé Goudé de faire cette observation : « Voyez-vous, les jours pairs, je suis poursuivi pour crime contre prisonniers de guerre et maintenant, les jours impairs pour viol, homicide. C'est à croire que la justice ivoirienne elle-même ne sait même pas pourquoi elle me poursuit ». Pour lui, l'objectif visé par ses pourfendeurs c'est de « l'écarter pour l'empêcher de participer au débat politique dans son pays ».

Pour sa part, Le Temps fait savoir qu'avant 2020, le parti de Ouattara est en lambeau : « 3 clans s'affrontent au Rhdp (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) ». Selon ce journal, les appétits et les divergences s'affrontent au sein du cercle restreint du Rhdp pour représenter le parti aux élections de 2020. « Selon des indiscrétions, trois clans s'affrontent au sein de la coterie du Rdr. Le ministre des affaires présidentielles, Ibrahim Tiéné Ouattara dit photocopie, frère d'Alassane Ouattara, le ministre des Affaires étrangères Amon Tanoh et le directeur exécutif du Rhdp, Adama Bictogo seraient allés voir le président du parti pour exprimer leur opposition au choix d'Amadou Gon Coulibaly pour être le candidat du parti en 2020 (…) Ensuite, la première dame, Dominique Ouattara serait pour le deuxième clan, le clan Hamed Bakayoko. Le troisième groupe, c'est celui Daniel Kablan Duncan », soutient le confrère.

Le Quotidien d'Abidjan, quant à lui, livre in extenso, sur plusieurs colonnes, une contribution du Pr Mamadou Touré, un conseiller de Guillaume Soro, candidat déclaré à la présidentielle de 2020. « Trop de cadavres sont enfouis dans les placards du Rdr. Qu'ils se gardent de nous emmener à les ouvrir », a-t-il mis en garde. Avant d'ajouter : «J'ai dit que le moment viendra où Guillaume Soro parlera. Où il videra son ventre de calao. Ce moment-là, est arrivé. En effet, à dose homéopathique, Guillaume Soro fait des révélations qu'il avait gardées enfouies dans son ventre profond. Il a décidé de parler pour démontrer aux Ivoiriens qu'il n'est pas le monstre que l'on veut présenter », a insisté Pr Touré.

Terminons cette revue de presse avec un fait divers proposé par Soir Info. « Le mari décapite sa femme pour des injures ». Un crime conjugal qui s'est produit à Kokodjan, dans la sous-préfecture de Worofla, à la fin du mois d'octobre.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2