Vaccination contre la Polio: La ministre de la Santé regrette la réticence de certains parents


11/05/2012
Le vendredi 11 mai dernier,s'est tenu le lancement du deuxième passage des Journées Nationales de Vaccination (JNV) de l’année 2012
Après Adzopé il y a un peu plus d’un mois, c’est la commune d’Attécoubé du District D’Abidjan qui a été choisie, le vendredi 11 mai dernier, pour le lancement du deuxième passage des Journées Nationales de Vaccination (JNV) de l’année 2012, en présence du ministre de la Santé et de la lutte contre le SIDA, Professeur Thérèese N’dri Yoman, des Autorités municipales de la commune. Vacciner 7. 498. 276 enfants de 0 à 5 ans.

Tel est l’objectif visé par cette campagne, soutenue par l’ensemble des partenaires de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite, notamment l’UNICEF, le Rotary International, Hélène Keller International et le CDC Atlanta. En plus du vaccin contre la Polio, des doses de vitamines A seront administrés à 6. 730. 033 enfants de 6 mois à 5 ans. Et 5. 886. 059 de ceux âgés de 12 mois à 5 ans, seront déparasités. Pour la Ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, la riposte engagée contre la réinfection de la Côte d’Ivoire par le Polio virus sauvage durant les trois (3) années écoulées, a donné satisfaction, en ce sens que « depuis le 24 juillet 2011, la Côte d’Ivoire n’a plus enregistrée de cas de Polio virus sauvage », a indiqué N’dri Yoman. Toutefois, estime-t-elle, il faut renforcer les acquis. C’est pourquoi elle a instruit les chefs traditionnels présents à cette cérémonie, à relayer le message d’invitation aux parents et familles encore réticents à faire vacciner leurs enfants. « Car, à chaque campagne de vaccination, l’on trouve toujours des enfants qui n’ont jamais reçu de doses de vaccin ainsi que d’autres que les parents n’ont jamais présentés », a regretté la ministre qui invite chacun à un effort personnel pour la réussite du combat engagé. Notons que, pour cette campagne qui s’achève le lundi 14 mai 2012, le gouvernement ivoirien a bénéficié du soutien de ses partenaires inconditionnels qui s’engagent une fois encore, à poursuivre l’appui à la lutte en vue de l’éradication définitive de cette maladie invalidante qu’est la poliomyélite.

Jean-Hervé GUICAHUE (Stg)

1 | 2

 

Videodrome