Retards intellectuels, troubles du langage, ralentissement de la croissance: Tout sur les conséquences de la contamination au plomb chez les enfants

Les symptômes et les modes de prévention
20/04/2017 | | Commenter l'article
407

L’exposition au plomb entraîne 600 000 nouveaux cas de déficience intellectuelle chez les enfants et est à l'origine de 143 000 décès, chaque année dans le monde. Ce sombre tableau impose des actions de lutte au niveau de chaque pays.

 Le saturnisme, première affection a avoir été déclarée maladie professionnelle, est le plus souvent acquise par intoxication au plomb. Qu’elle soit aiguë ou chronique, cette maladie est reconnue comme un véritable problème de santé publique depuis les années soixante. Suite à différentes mesures de protection de l’environnement, la prévalence a heureusement baissé au cours des deux dernières décennies. N'empêche que la poursuite des actions de sensibilisation s'impose, au regard des graves conséquences sur la santé. Bien que les statisques nationales restent inconnues. Le ministère de la Santé et de l'hygiène publique, qui en fait une priorité, a initié le lundi 11 avril 2017 aux II-Plateaux un atelier de formation et de sensibilisation des professionnels des médias sur la thématique Santé-Environnement. Cela, à travers la Direction de l'Hygiène publique et de la Santé-environnementale. Au nombre des communication présentées, celle du Dr Yao Serge , médecin du travail, a expliqué en plus des conséquences, les facteurs de l'intoxication au plomb et les modes de prévention.

A lire aussi: En pleine forme le jour, ces deux enfants sont paralysés la nuit

Les symptômes et conséquences sur la santé  

Les symptômes de cette contamination se manifestent par des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements et diarrhées. Les signes sont le dysfonctionnement rénal, l'hypertension artérielle, la stérilité masculine, l'hyperuricémie (élimination urinaire excessive d'acide urique) et les cancers (pour certaines formes chimiques du plomb). Par ailleurs, aux dires des spécialistes, la contamination au plomb est fréquente et grave chez les enfants pour bien de raisons. A les en croire, la contamination au plomb peut causer des retards intellectuels graves manifestés par des troubles du langage, du comportement et du ralentissement de la croissance et la paralysie des membres. Avec des séquelles irréversibles chez l'adulte si l'intoxication a concerné l'embryon, le fœtus ou le jeune enfant. Les femmes enceintes sont aussi exposées à cause de l'anémie souvent provoquée par le paludisme. Les femmes enceintes intoxiquées sont exposées aux fausses couches ou un accouchement prématuré. L’enfant à naître est également un sujet à risque.

Enfants et femmes enceintes sont plus à risque

Il ressort de cet atelier que toute personne exposée au plomb peut être victime d'une contamination. Cependant, les personnes plus à risque sont les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes et les travailleurs ou personnes vivants à proximité des industries qui utilisent le plomb. L'enfant est un sujet à risque parce qu'il à tendance à tout porter à la bouche et donc à avaler plus de poussières de plomb. Ils sont plus susceptibles d'ingérer des substances contaminées, notamment à l'oxyde de plomb qui a un goût légèrement sucré. Et 40 à 50% du plomb ingéré par un enfant passe dans son sang, contre 5 à 10% pour un adulte. Le plomb assimilé n'est que très peu et lentement éliminé naturellement. Ce métal toxique est pour partie transmissible de la femme enceinte au fœtus, et de la mère à l'enfant au cours de l'allaitement. Sont également exposés, les travailleurs ou les personnes qui vivent à proximité des industries qui utilisent le plomb : la métallurgie, la récupération de vieux métaux, le ponçage de vieilles peintures. 

Comment se fait la contamination ?

Le plomb est un métal toxique  et on le trouve dans les vieux bâtiments construits avant 1949 dont les murs ou les balcons sont recouverts de peintures au plomb. Selon les conditions de dégradation, la peinture peut s’écailler et libérer des poussières toxiques. En autre, l'intoxication peut se faire par l’eau du robinet, quand les canalisations sont vieilles et soudées au plomb. Au niveau de l’air, la contamination se fait par inhalation des gaz d’échappement, surtout dans les pays où l’on utilise encore l’essence au plomb. Les cigarettes, certains cosmétiques artisanaux (comme le khôl) et certains ustensiles ou poteries cuites contenant des émaux de plomb sont aussi des sources de contamination. Le plomb pénètre dans l’organisme essentiellement par ingestion et inhalation aux contact avec ces objets. La voie digestive est la plus courante et la plus importante. La voie pulmonaire est plus rare. Le plomb peut également passer au travers de la peau, des conjonctives et la barrière placentaire. Une fois absorbé, le plomb se distribue dans tout le corps (compris les dents, les cheveux etc.). En moyenne, on considère en fait que les adultes absorbent 10 à 15% du plomb ingéré. Chez les enfants, cette proportion atteint 50%. L’absorption du plomb inhalé est de l’ordre de 25-40% quel que soit l’âge.

 

La prévention

Une simple prise de sang permet de détecter la maladie. C'est pourquoi, en cas de soupçon, les sujets sont invités à solliciter un médecin pour une prescription de dépistage du plomb dans le sang ou “plombémie”. Lorsqu’on détecte une intoxication, il faut en plus d'une prescription, arrêter immédiatement l’exposition au plomb. Cela consiste à agir sur certains symptômes de la maladie, par un prescription des médicaments contenant du Fer afin de limiter l’anémie liée au plomb. De plus, les spécialistes recommandent aux personnes intoxiquées de faire un déménagement ou de rénover complètement leur maisons. Surtout en sollicitant les services des entreprises agréés et en utilisant des peintures dont la teneur en plomb respecte les normes fixées à 0,95% et menntionnées sur l'emballage. La prévention par l'hygiène impose des gestes qui visent les enfants. Qui recommnadent que les enfants ne touchent pas les peintures. Aussi couper leurs ongles, laver régulièrement leurs mains ainsi que leurs jouets etc. Il est recommandé de manger sains et équilibré pour renforcer l'organisme. Pour cela, la consommation des aliments contenant du fer (poissons, viandes, légumes secs) et du calcium (produits laitiers) sont fortement conseillés. La consommation de l’eau en bouteille est recommandée si les canalisations des maions sont en plomb. De même que l'aération, le nettoyage régulier des habitations et le recouvrement des peintures avec du papier peint.

 

Marcelle AKA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Marcelle Aka

Marcelle Aka |

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte