Action caritative : Les Zinzins du bonheur vole au secours de l’unité de néphrologie pédiatrique du CHU de Yopougon


Action caritative : Les Zinzins du bonheur vole au secours de l’unité de néphrologie pédiatrique du CHU de Yopougon
Ph DR

La deuxième étape de la caravane du bonheur initiée par l’ONG les Zinzins du bonheur a marqué une escale des plus remarquées, le samedi 12 janvier 2019, à l’Unité de néphrologie pédiatrique du Centre hospitalier universitaire de Yopougon.

Dr Amichia Magloire, et son organisation ont fait un important don à cette unité spécifique du 3e CHU d’Abidjan, l’unique traitant de cette pathologie en terre ivoirienne. L’objectif visé à travers cette action était de s’occuper des enfants atteints de cette maladie et autres pathologies graves. Un laboratoire entièrement réhabilité, équipé d’un microscope binoculaire offert gracieusement au service de néphrologie pédiatrique de ce centre, pour faciliter l’accès et une prise en charge efficiente, de la dialyse des enfants atteints de cette maladie. A ce don, s’ajoute 150 kits d’hémodialyses et 8 déambulateurs destinés aux enfants des parents démunis, 5O kits alimentaires et 50 cadeaux de noël. Ces dons sont estimés à 17 568 000 mille francs CFA. La raison de ce don, si l’on en croit le premier responsable de cette organisation, est toute simple. « Le malade du rein, surtout pour les enfants, c’est une catastrophe il était bon pour nous en tant que Zinzin du bonheur de mettre la lucarne sur cette pathologie. Il est inadmissible pour nous qu’un enfant meurt pour faute de dialyse », a expliqué Dr Amichia.

Pour Dr. Deka Paulin, directeur général du CHU de Yopougon, ce don vient en soutien aux énormes besoins de cette unité spécifique, et à la prise en charge des enfants souffrants de cette pathologie. Quand on sait que le coût actuel par séance est de 80 000 francs cfa par enfant et que l’unité de néphrologie pédiatrique du CHU de Yopougon ne dispose que de 3 générateurs de dialyse. Il n’a pas manqué de lancer un appel aux uns et aux autres à suivre l’action hautement salutaire de cette organisation caritative.

Rappelons que, cette organisation mène depuis 2012, des programmes d’actions en faveur des couches défavorisées, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, des loisirs et de l’environnement. Lors de la première étape de cette 8e édition de la caravane, le samedi 15 décembre dernier, un arbre de noël avait été organisé à l’endroit de 400 enfants souffrant de l’insuffisance rénale ou du cancer ou du Vih SIDA.

Jean Kelly Kouassi

Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte