Lutte contre les Hépatites Virales: La fondation Lévite toujours au front


La fondation Lévite lutte contre les hépatites virales, aux côtés des autorités sanitaire.

La fondation Lévite crée en 2016, est plus que jamais déterminée à lutter contre  les hépatites virales. A cet effet, elle a tenue une conférence de presse, pour mieux faire connaître cette pathologie, tueuse silencieuse. C’était le mercredi 20 février 2019, au District d’Abidjan.

Elle se nomme fondation Lévite inter, une Ong de santé publique. Sa mission, est de contribuer à la lutte contre les hépatites virales aux côtés des autorités sanitaires nationales ou internationales. Consciente que cette maladie est méconnue des populations, ladite fondation  organise depuis sa création plusieurs activités dont des séances de vaccination, de consultation, de dépistage, de sensibilisation (à travers le sport, les concerts) etc.

Des actions qui visent à faire connaître davantage cette pathologie aux populations.
Car, « plusieurs personnes ont confondu le paludisme à l’hépatite virale et en sont mortes...Cette maladie silencieuse est cent fois plus dangereuse que le sida», a relevé le président du conseil d’administration de la fondation, Bathélémy Gogognon. Continuant ses propos, il a souligné que le taux de prévalence en Côte d’Ivoire est de 13%, le rêve de la fondation Lévite est de voir un jour ce taux ramené à 1 ou 2 %.

Le Coordinateur du Programme Nationale de lutte contre l’Hépatite Virale, le Pr Allah Kouadio Emile a quant à lui rappelé qu’il existe cinq types d’hépatites virales à savoir: A, B, C, D et E. A l’en croire, les Hépatites A et E se transmettent par voie oro-fetale tandis que les B, C, D se transmettent comme le vih/sida. Dans ces cas, le virus est présent dans le sang, la salive, le sperme etc... Aussi a-t-il rappelé que l’hépatite virale B, n’a pas de traitement spécifique, mais il existe un vaccin qui permet d’éviter cette maladie. Quant à l’hépatite C, elle a un traitement efficace mais très coûteux. En Côte d’Ivoire, les hépatites B et C sont malheureusement une réalité et des familles entières en sont victimes a-t-il déploré.

Dans sa dynamique de lutter contre cette pathologie, ladite fondation entend multiplier ses actions pour la nouvelle année 2019. Ainsi elle a planifié, "l’Hépatour" dans les écoles, lieux de culte, entreprises, collectivités etc dans plusieurs régions de la Côte d’Ivoire afin, de sensibiliser à travers plusieurs activités.

Soulignons qu’au côté de la fondation, il y’a le groupe ‘’Lévites Inter’’, un groupe artistique ivoirien de chantre de gospel. Ce sont Roland Ahiagba et Désiré Mobio, ambassadeurs de la lutte contre les hépatite virales. Ces chantres mettent leurs talents au service de cette lutte.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte