Abidjan: L'épidémie de dengue refait surface, 1 décès avéré


29/03/2019
Abidjan: L'épidémie de dengue refait surface, 1 décès avéré
Les populations ivoiriennes invitées à respecter les règles d'hygiène.

La dengue vient de refaire surface à Abidjan. Depuis quelques jours la crainte a envahi les populations ivoiriennes quant à la présence de cette maladie dans des districts sanitaires d'Abidjan. L'on parle de 15 cas avérés dont un décès.

Alors que les ivoiriens croyaient être écartés de l’épidémie de la dengue, une mauvaise nouvelle plane sur la ville d'Abidjan. La dengue est belle et bien présente en Côte d'Ivoire. Elle aurait été déclarée dans le district d’Abidjan. Faisant état de quinze (15) cas confirmés dont un (1) décès. Plusieurs districts sanitaires seraient atteints à savoir : Cocody, Bingerville avec un décès, Abobo ouest, Yopougon ouest, Koumassi etc.

Cette maladie qui touche indifféremment tous les âges se manifeste au départ comme une grippe, avec une fièvre élevée de survenue brutale. La victime peut avoir des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête, des nausées, des vomissements etc. La fièvre peut baiser mais deux ou trois jours plus tard, elle peut remonter. Dans certains cas, une éruption semblable à la rougeole peut apparaître. L'on peut remarquer quelques saignements de la peau et/ou des muqueuses (saignements cutanéomuqueux), des saignements de nez, de la gencive, de vomissements de sang ou de sang dans les selles etc. Dans la plupart des cas, la dengue évolue vers la régression et la guérison en 4 à 5 jours, laissant une certaine fatigue. La maladie se déclare dans les 3 à 14 jours après la piqure du moustique (4 à 7 jours en moyenne) qui suivent la piqûre par le moustique ( Aèdes aegypti).

Par ailleurs sa prise en charge est simple si seulement, le patient est vu tôt et est traité immédiatement. Il est conseillé à ce dernier de suivre un traitement contre la fièvre et les douleurs. Aussi, les médecins en général conseil assez d'eau et du repos au malade. Par ailleurs, le patient doit éviter de prendre l'aspirine car, cela peut fluidifier le sang et s'avérer être dangereux en cas de dengue hémorragique, nous informe le quotidien ivoirien l'expression. Cependant, il est conseillé en premier d'éliminer les gîtes larvaires des moustiques de votre environnement. Ensuite dormir sous un moustiquaire. Puis se rendre chez le médecin devant tout cas de fièvre. Nous y reviendrons avec plus de détails de la part du Ministère de la Santé et de l'Hygiène publique.

Mélèdje Tresore

 

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2