Santé / Une technologie nouvelle pour anticiper sur le risque du cancer du sein et ses traitements en Côte d’Ivoire


Santé / Une technologie nouvelle pour anticiper sur le risque du cancer du sein et ses traitements en Côte d’Ivoire
Dr Mahasti va partager sa riche expérience et procéder à des consultations à Abidjan

Du nouveau dans le domaine médical, en matière de prévention du risque de cancer du sein. Une nouvelle technologie qui sera lancée à Abidjan dès ce jeudi 23 mai 2019.

Dans l’optique de renforcer la prévention et le dépistage précoce du risque de cancer du sein chez la femme, la Polyclinique Internationale Sainte Anne-Marie (PISAM) est en pleine innovation. Cette officine offre une technologie nouvelle pour anticiper sur la maladie et pravoir sa guérison. Mise au point, en partenariat avec l’Hôpital Américain de Paris, cette technologie permet, grâce à un algorithme d’intelligence artificielle, non seulement une identification des risques et une prévention ciblée, mais aussi et surtout, un dépistage encore plus précoce. Sont concernées les femmes à partir de 35 ans, sans antécédents personnels de risque de cancer du sein.

C’est en vue de lancer cette technologie novatrice que le docteur Mahasti SAGHATCHIAN, spécialiste en oncologie médicale à l’hôpital Américain de Paris, effectue le déplacement d’Abidjan les 23 et 24 mai prochains. Sur son agenda une série d’activités, avec en ligne de mire une conférence publique au cours de laquelle elle présentera ‘’la dernière technologie dans la prédiction du risque de cancer du sein et ses traitements ‘’, le 23 mai à 18h30 au Palm Club d’Abidjan Cocody.

Auparavant, elle partagera sa riche expérience aux référents au cours d’une session de formation avec des cas pratiques à la PISAM avant une série de consultations de patientes et de dépistage dans la journée du 24 mai.

Avec cette offre, la Polyclinique et l’Hôpital Américain de Paris ont convenu d’évoluer en synergie dans l’amélioration de l’offre de soins au plan national.

Notons que la convention de partenariat entre les deux structures hospitalières a été signée le 11 octobre 2016. Elle prévoit un échange de compétences dans toutes les spécialités, don’t la prise en charge personnalisée et rapide lors de transferts de patients ainsi que la continuité du service médical.

F.D.B et Sercom

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte