Santé: Les risques liés à la climatisation


Santé: Les risques liés à la climatisation
La climatisation peut créer de petits bobo, si on n'y pas garde.

La maison, le lieu de travail ou d’autres endroits sont équipés de climatisation. Ce, pour le confort de ceux qui y vivent ou exercent une activité. La climatisation est importante surtout pour nos pays tropicaux. Cependant, des inconvénients existent.

L’excès nuit, a-t-on coutume de dire. Savoir faire attention à la température de votre climatisation sera bénéfique pour votre santé. De prime abord, il faut évitez de régler la température à 18°C s'il fait plus de 30°c dehors. Notre organisme est particulièrement sensible aux grandes variations de températures (supérieures à 10°C). Perte de connaissance et dans les cas les plus graves, l'arrêt respiratoire peuvent être provoqués par ce que l'on appelle le choc thermique.

En plus du choc thermique, la climatisation provoque des éternuements et fait couler le nez. Elle peut être à l'origine de désagréments comme des champignons, des allergies (provoquées ou renforcées) et autres affections ORL.

Moins connu, le syndrome de bâtiments malsains qui est un ensemble de symptômes très divers (ORL, respiratoires, oculaires, cutanés, sensoriels, neuropsychiques…), qui disparaissent dès que la personne quitte le bâtiment en question. La plus grave des pathologies est légionellose, qui peut entraîner notamment une insuffisance respiratoire, fièvre et amaigrissement, voire décès dans 10% des cas. Elle est provoquée par les légionelles, des bactéries qui aiment se développer dans les eaux stagnantes dont la température est comprise entre 25°C et 43°C. Elles prolifèrent dans les conduits de climatisation mal entretenus, sales des tours réfrigérantes dont le système de refroidissement fonctionne à l'eau. Mais on la retrouve aussi dans les réseaux d'eau chaude sanitaire.

Enfin, en ce qui concerne les virus (grippe saisonnière ou pandémique, gastro-entérites, etc.), ils pourraient se diffuser via la climatisation mais cela dépend de plusieurs facteurs.

Source : Doctissimo

Alain B. Zadi

Alain Zadi (stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte