Lutte contre le cancer du col de l’utérus : Désormais, le vaccin octroyé gratuitement aux fillettes de 9 ans en Côte d’Ivoire


18/11/2019
Lutte contre le cancer du col de l’utérus : Désormais, le vaccin octroyé gratuitement aux fillettes de 9 ans en Côte d’Ivoire
Les filles âgées de 09 ans sont désormais prises en compte dans le programme élargi de vaccination de routine

Dans sa politique de procurer des soins de qualités et à moindre coût à sa population, le gouvernement ivoirien vient d’introduire le vaccin HPV dans la vaccination de routine. Dorénavant, les petites filles de 9 ans recevront gratuitement ce vaccin afin d’éviter le cancer du col de l’utérus à la longue. À cet effet, les journalistes ont pris part à un briefing conduit par le professeur Ekra Daniel, Directeur coordonnateur du Programme Elargi de Vaccination (Pev). C’était au siège dudit programme à Treichville, le lundi 18 novembre 2019.

Très bonne nouvelle pour les parents des fillettes âgées de 09 ans. Désormais, plus besoin de débourser de l’argent pour faire vacciner leurs petites filles contre le cancer du col de l’utérus. Pour vaincre cette maladie qui est le premier cancer de la femme en Côte d’Ivoire et aussi cause de mortalité dans la population féminine, le gouvernement ivoirien a décidé de prendre le taureau par les cornes. Les filles âgées de cette tranche d’âge recevront un vaccin anti-HPV en deux doses espacées d’un délai de 6 mois. Cette vaccination qui protégera ces petites filles contre cette maladie très douloureuse et éprouvante sera administrée gratuitement dans les écoles et les centres de santé.

Ainsi, toute fillette de 09 ans vivant sur le territoire ivoirien qu’elle soit scolarisée ou pas doit bénéficier de ce droit.À côté de cette grande initiative de l’Etat ivoirien, les parents dont les enfants ont dépassé l’âge de 9 ans peuvent eux-même se rendre dans les centres de vaccination pour en acheter. Cela permettra à leur enfant de ne pas faire à la longue le cancer du col de l’utérus. Aussi existe-t-il pour toutes les jeunes femmes en âge de procréer le dépistage par Inspection Visuelle à l’Acide-atédique (IVA). Sans oublier le dépistage par frottis de col de l’utérus tous les trois (3) ans pour toutes les femmes de cinquante (50) ans et plus.

Notons que le papillomavirus humain (HPV) est un virus très répandu qui existe en plusieurs groupes dont certains sont responsables de verrues sur les mains et les pieds, et d’autres infectent la région génitale pouvant entraîner le cancer du col de l’utérus, mais aussi du vagin, de l’anus et de la gorge. Cette maladie se transmet par le contact peau contre peau ou muqueuse, principalement durant les contacts sexuels, même s’il n’y a pas de pénétration. Il peut être également transmis par le sexe oral ou anal.Par ailleurs, le lancement de cette belle initiative se fera le lundi 25 novembre 2019 dans la commune de Koumassi a indiqué le professeur Ekra Daniel. Avant de rassurer, quant à l’efficacité du vaccin après l’injection des deux doses.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2