Viandes séchées, ''choukouya'' et kplô'': Le préfet d’Abidjan dénonce les conditions d’hygiène


28/11/2019
Viandes séchées, ''choukouya'' et kplô'': Le préfet d’Abidjan dénonce les conditions d’hygiène
La population est désormais prévenue.

Abidjan le jeudi 28 novembre 2019, le préfet Vincent Toh Bi Irié a permis aux Ivoiriens de découvrir, les mauvaises conditions de préparation des aliments.

Dans l’exercice de ses fonctions, le préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi Irié a fait une descente surprise dans trois communes du district : Attecoubé, Adjamé et Abobo. À cette occasion, il a fait des découvertes choquantes, notamment les conditions infectes dans lesquelles certains aliments sont préparés. Le préfet a mis à nu les mauvaises conditions de préparation des aliments tels que ‘’les brochettes’’, la viande séchée ou ‘’le choukouya’’ et la peau de bœuf appelée encore ‘’kplo’’. Des mets très appréciés des Ivoiriens particulièrement les Abidjanais.

La préparation de ces aliments ne respecte aucune condition d’hygiène. Ils sont cuits dans des endroits très sales à l’air libre, avec des pneus usagés. En plus, ces endroits sont infestés par les margouillats, les mouches etc. Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, a effectué cette descente surprise dans le but de prévenir la population.

Mélèdje Tresore


MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2