Deux mois après la fermeture du Chu de Yopougon/ Dr Aka Aouélé rassure : "Le Chu d’Angré est un établissement d’excellence"


13/01/2020
Deux mois après la fermeture du Chu de Yopougon/ Dr Aka Aouélé rassure : "Le Chu d’Angré est un établissement d’excellence"
Le personnel du Chu d’Angré heureux de poser avec le Ministre Aka Aouélé

Après une visite au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Angré, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a tenu à rassurer les populations quant aux prestations d’excellences livrées par ledit établissement sanitaire. C’était le lundi 13 janvier 2020, soit deux mois après la fermeture du Chu de Yopougon.

Deux mois après la fermeture du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yopougon, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, le docteur Aka Aouélé, s’est rendu au Chu d’Angré pour s’empreigner personnellement du fonctionnement dudit centre. Après la visite effectuée dans la matinée du lundi 13 janvier 2020, le Ministre de la Santé s’est dit heureux du bon fonctionnement de cet établissement sanitaire qui était considéré auparavant comme un établissement mort-né.

À l’en croire, des corrections nécessaires ont été apportées par les principaux responsables. Selon lui, le résultat réalisé par le Chu d’Angré fait penser à l’avènement d’un centre de santé performant. « Cet établissement n’a rien à envier avec ce que vous pouvez trouver ailleurs en Côte d’Ivoire surtout pour ceux qui n’ont pour d’yeux que pour les cliniques privées » a-t-il laissé entendre.Pour cette performance réalisée, le ministre a tenu à rendre un hommage au personnel dudit établissement pour le travail abattu : « Après la fermeture de Chu de Yopougon, celui d’Angré est à saluer » a-t-il dit. Avant d’ajouter que le personnel du chu de Yopougon a été relocalisé à Angré pour appuyer le personnel déjà en place.

Poursuivant ses propos, il a indiqué que cet établissement a permis d’assurer la continuité des services, car de nombreux patients qui auraient pu aller au chu de Yopougon viennent au chu d’Angré.«Quand quelque chose est bon, il faut le dire. L’expérience doit être célébrée… Je suis venu dire aux populations que l’espoir est là quant à l’avènement d’un système de santé performant accessible pour tous les Ivoiriens conformément à la vision du chef de l’Etat. », a-t-il déclaré.

Il a indiqué que le Chef de l’Etat ivoirien a investi énormément dans le secteur de la santé. Pour les années 2019, 2020, et 2021, « ce sont plus de 833 milliards qui sont investis sans compter le programme social », a-t-il soutenu. Concluant ses propos, il a souligné qu’en somme, la Côte d’Ivoire est en marche vers un système de santé au bénéfique de toute la population.

Visiblement heureux de cette visite particulière, le Directeur général du Chu d’Angré, monsieur Gueye Idrissa, après avoir fait le point des activités au ministre l’a rassuré quant à veiller au bon fonctionnement de ce centre hospitalier. Rappelons que le Chu d’Angré a été inauguré, le 15 décembre 2017 par le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.

MT

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome