Santé : La noix de coco et ses bienfaits!


25/11/2013

La noix de coco, avec son odeur et son goût caractéristique, entre dans la composition de plusieurs produits de beauté et de nombreux plats : curry, sauce, piña colada, soupe, congolais et autres gâteaux. On l’utilise partout mais connaissez-vous vraiment tout d’elle et de ses nombreux bienfaits sur la santé ?

D’où vient la noix de coco ?

Fruit du cocotier, la noix de coco pousse en bordure des plages des pays tropicaux comme la Côte d’Ivoire, l’Indonésie, la Thaïlande ou bien encore le Mexique. Fruit exotique, elle fait partie de la famille des palmacées. Verte, elle n’est pas encore mûre mais c’est durant cette phase qu’elle renferme le plus d’eau (jusqu’à ½ litre). Ce liquide, si on laisse le fruit mûrir se transforme en chair de couleur blanche. Une fois la noix de coco mûre, une enveloppe fibreuse et épaisse enveloppe sa mince coque de couleur brune.

Les bienfaits de la noix de coco sur la santé

La noix de coco est assez calorique. Très nourrissante, elle fournit de l’énergie en bonne quantité ainsi que des fibres. Elle contient des minéraux et oligo-éléments, principalement du phosphore et du potassium mais également du magnésium, du zinc, du fer et du cuivre. La noix de coco est également riche en vitamine B. Son lait permettrait de lutter contre les problèmes urinaires et la fièvre.

Riche en acide gras saturés (90%), la noix de coco ne fait donc pas l’unanimité. En effet, ces lipides augmentent le taux de cholestérol LDL (le « mauvais ») et sont donc peu recommandés pour notre santé cardiovasculaire. Cependant, 50% des acides gras saturés de la noix de coco prennent la forme d’acide l’aurique. Cet acide augmente le taux de « bon » cholestérol. Ainsi, le beurre de coco par exemple, est moins mauvais pour la santé que d’autres aliments riches en acides gras saturés comme le beurre. Néanmoins, les acides gras insaturés restent la meilleure option pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

La noix de coco peut également avoir des effets laxatifs si l’on en consomme de trop. Ainsi, ce fruit est bon pour la santé, dès l’instant qu’il est consommé de manière raisonnable.

Sous quelles formes et comment utiliser la noix de coco ?

La noix de coco prend de multiples formes, pour notre plus grand bonheur.

L’eau de coco, extraite de la noix de coco verte, est très rafraîchissante. On peut l’utiliser comme eau de pochage pour le poisson par exemple ou la déguster nature pour réhydrater son organisme, après une soirée arrosée par exemple .

La pulpe de noix coco, extraite de la noix de coco mûre, délicieuse à grignoter nature. Le lait de coco, une préparation à base de pulpe mixée, à laquelle on ajoute de l’eau bouillante. On presse ensuite le tout et on filtre avec un tissu. Ce « lait » est un ingrédient incontournable de la cuisine exotique notamment indienne et indonésienne.

La crème de coco utilise le même procédé que le lait de coco. La différence réside dans le fait que l'on n'utilise pas d'eau. On presse la pulpe sans rien d'autre. La crème, plus épaisse et plus riche s'utilise de préférence dans les desserts.

Le beurre ou huile de coco, également appelée huile de coprah. Elle résiste très bien à la chaleur et excelle donc dans la préparation d’aliments frits. Cependant, comme toutes les huiles végétales ou graisses animales, la consommation ne doit pas dépasser 10% de l’apport calorique quotidien, soit 4 cuillères à café maximum. On la trouve sous forme solide ou liquide, cette huile peut très bien remplacer le beurre dans les pâtisseries.

Le sucre de fleur de coco, un excellent sucrant au faible indice glycémique.

La noix de coco râpée parfois sucrée se révèle très pratique pour les desserts et facile à conserver. La noix de coco séchée, résultat d’une déshydratation de la pulpe. Les fruits séchés contiennent généralement plus de minéraux et de fibres que leurs homologues frais.

La farine de noix de coco, fabriquée à partir de pulpe dégraissée puis broyée.

La noix de coco entre dans la composition de plusieurs produits cosmétiques pour ses propriétés hydratantes et nourrissantes. En cuisine, on l’utilise sous ses multiples formes, aussi bien pour des recettes salées que sucrées!

Parce que la santé est primordiale, préservons-la, grâce à votre assistance médicale APAMCI, www.apamci.com

1 | 2

 

Videodrome