Cinq conseils pour bien gérer les repas pour ces fêtes


Occasion de profiter de moments conviviaux, de relâcher la pression de fin d’année, de partager des moments et des repas en famille, tel est le menu des fêtes des fins d'année pour bon nombre de personnes. C’est aussi parfois un long métrage alimentaire durant lequel on passe beaucoup de temps autour de la table de repas. Voici 5 conseils pour bien gérer les repas et d'éviter les indigestions.

1. Allégez vos petits-déjeuners

En période des festivités, les repas sont généralement très riches. Bien qu’on vous recommande en général de prendre un petit déjeuner complet, on mise sur un petit-déjeuner léger en ces journées copieuses. Réhydratez votre organisme avec un thé vert détoxifiant et source d’antioxydants. Remplacez le yaourt classique ou fromage par un yaourt au lait végétale (coco, amande soja) pour diminuer votre consommation de produits laitiers (acidifiants pour l’organisme). Incorporez-y des fruits frais et riches en fibres.

2. Ne sautez pas le déjeuner

Avant un dîner très riche, évitez de sauter le déjeuner au risque de vous retrouver à l’apéritif ou au buffet avec une faim de loup et ainsi de vous jeter sur tout ce qui vous tombe sous la main. Préférez un repas sans trop d’aliments différents : du riz, des lentilles et des légumes. Privilégiez plutôt un repas végétarien puisque vous vous rattraperez sûrement le soir.

3. Bougez

Plutôt que de rester affalé sur le canapé, bougez ! Après le repas, allez marcher en famille, profitez-en pour recharger les bactéries au contact de la nature. N’hésitez pas à aller faire un peu de sport le matin pour booster votre métabolisme et éliminer les excès de calories. Course à pied, renforcement musculaire, vélo ou yoga vous fera le plus grand bien.

4. Éliminez les ballonnements avec les huiles essentielles

En fin des repas, pour vous soulager et alléger la digestion, pensez aux huiles essentielles aux propriétés carminatives (qui réduit les gaz intestinaux) comme l’huile essentielle de d’anis ou de menthe poivrée. Déposez deux gouttes d’huile essentielle sur un comprimé neutre ou dans une cuillerée à café d’huile ou de miel à avaler après le repas.

5. Sirotez du jus de gingembre pour faciliter la digestion

La consommation de jus de gingembre permet de stimuler en douceur le système digestif et de favoriser le transit intestinal. Il réduit aussi sensiblement les sensations de nausées et les vomissements. Des études ont démontré que le gingembre comme de nombreuses autres épices pourrait stimuler la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs, résultant en une digestion plus rapide des aliments. Après les repas, sirotez du jus de gingembre frais.

Philomène Yai (Stg)

Source: Bio à la Une

Philomène YAÏ (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte