Deux décès attribués à la cigarette électronique


05/09/2019
Deux décès attribués à la cigarette électronique
La cigarette électronique, un danger pour tous.

Les autorités sanitaires des États-Unis viennent d'attribuer deux décès à des infections respiratoires graves provoquées par le vapotage.

Le mois dernier, les autorités sanitaires américaines avaient officiellement attribué le décès d'un patient de l'Illinois à la maladie respiratoire grave qu'il avait développée en utilisant une cigarette électronique. Hier, c'est le décès d'un patient de l'Oregon qui a été attribué à la e-cigarette. "La gravité de cette maladie respiratoire est alarmante et nous devons faire savoir que l'utilisation de cigarettes électroniques et le vapotage peuvent être dangereux", a déclaré le Dr Ngozi Ezike, directeur du département de la santé publique de l'Illinois.

Une étude américaine avait déjà montré que la cigarette électronique double le risque d'infarctus. Les autorités sanitaires s'alarment désormais sur certains symptômes comme la toux, les essoufflements et les maladies respiratoires qui touchent de plus en plus de jeunes adultes dans au moins 25 états. "Mais nous ne connaissons pas encore la cause exacte de ces maladies. Nous n'avons pas encore déterminé si elles sont causées par des contaminants ou des ingrédients dans le e-liquide ou si c'est le dispositif lui-même qui est la cause" a expliqué le Dr Ann Thomas, médecin en santé publique de l'Oregon.

 

Josée BOUAFFOU (Stg)

Source : Topsanté

 

Deux décès attribués à la cigarette électronique

Les autorités sanitaires des États-Unis viennent d'attribuer deux décès à des infections respiratoires graves provoquées par le vapotage.

Le mois dernier, les autorités sanitaires américaines avaient officiellement attribué le décès d'un patient de l'Illinois à la maladie respiratoire grave qu'il avait développée en utilisant une cigarette électronique. Hier, c'est le décès d'un patient de l'Oregon qui a été attribué à la e-cigarette. "La gravité de cette maladie respiratoire est alarmante et nous devons faire savoir que l'utilisation de cigarettes électroniques et le vapotage peuvent être dangereux", a déclaré le Dr Ngozi Ezike, directeur du département de la santé publique de l'Illinois.

Une étude américaine avait déjà montré que la cigarette électronique double le risque d'infarctus. Les autorités sanitaires s'alarment désormais sur certains symptômes comme la toux, les essoufflements et les maladies respiratoires qui touchent de plus en plus de jeunes adultes dans au moins 25 états. "Mais nous ne connaissons pas encore la cause exacte de ces maladies. Nous n'avons pas encore déterminé si elles sont causées par des contaminants ou des ingrédients dans le e-liquide ou si c'est le dispositif lui-même qui est la cause" a expliqué le Dr Ann Thomas, médecin en santé publique de l'Oregon.

Josée BOUAFFOU (Stg)

Source : Topsanté

Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte