Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur


13/09/2019
Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur
La sieste réduit le risque d'infarctus.

 Faire une courte sieste au moins deux fois par semaine réduit le risque d'infarctus, d'insuffisance cardiaque et d'AVC.

Des études précédentes ont déjà mis en évidence un risque plus faible d'hypertension artérielle chez les personnes qui font la sieste ainsi que les bienfaits de la sieste sur le bon fonctionnement de notre système immunitaire. Une nouvelle étude de l'Université de Lausanne (Suisse), publiée dans la revue BMJ Heart, affirme cette fois que de courtes siestes régulières réduisent fortement le risque de faire un infarctus ou un AVC.

Une équipe de chercheurs a donc entrepris d'examiner le lien entre la sieste et les accidents cardiovasculaires mortels et non mortels au sein d'un groupe de 3462 personnes âgées de 35 à 75 ans. Les chercheurs ont examiné les associations entre la fréquence et la durée de la sieste, d'une part, et l'incidence des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et de l'insuffisance cardiaque, d'autre part. Ils en ont conclu que faire la sieste au moins deux fois par semaine réduisait le risque cardiovasculaire de 48 %. Cependant, les chercheurs n'ont pas trouvé de lien avec la durée de la sieste.

En fait, pour faire une sieste régénératrice, il ne faut pas chercher à s'endormir mais simplement à mettre le corps et l'esprit au repos. C'est ce qui conseille une sophrologue ( psychologue qui vise à apporter du bien être à un patient par une méthode alliant la relaxation et la maîtrise du mental), Carole Serrat, dans son dernier livre. Elle affirme qu'il est bon de s'accorder régulièrement une petite sieste, à condition qu'elle ne dure pas plus de 20 mn.

Ses conseils pour une sieste flash :

Ne vous allongez pas mais asseyez-vous dans un fauteuil confortable.

Fermez les yeux, détendez-vous et visualisez mentalement toutes les parties de votre corps.

Laissez venir à votre esprit des images agréables pour laisser votre corps se détendre et votre mental s'apaiser.

Les yeux fermés, faites bouger vos globes oculaires, de haut en bas et de droite à gauche.

Bougez légèrement le bout des doigts et les orteils pour les détendre.

A l'heure choisie, inspirez longuement, étirez-vous et enfin ouvrez les yeux.

Josée BOUAFFOU

Source : Topsanté

1 | 2