Conseil régional du Moronou: Plus de 5 milliards de F à mobiliser pour financer 55 projets


La présidente du Conseil régional du Moronou, Véronique AKA et ses trois vice-présidents ( photo/ Dr)
La région du Moronou regorge d'énormes potentialités humaines, intellectuelles, agricoles et économiques, mais elle demeure encore à la traîne. Véronique Aka, président du Conseil régional du Moronou, fait des pieds et des mains pour rattraper ce retard à travers des actions de développement. Elle veut marquer le fonctionnement de l'institution qu'elle dirige par des actions fortes dans les trois (3) départements de la région : M'Batto, Bongouanou et Arrah.

55 opérations ont été annoncées au cours de la 2ème session ordinaire tenue le jeudi 28 novembre 2013 à Bongouanou, estimées à 5 785 567 000 Fcfa. Ces investissements visent le développement agricole, la réhabilitation du réseau routier, l'approvisionnement des populations en eau potable, l’électrification villageoise et le renforcement des infrastructures et équipements scolaires et sanitaires, entre autres.

On peut citer au nombre des actions à réaliser, la construction de deux collèges à base 4 à N'Guessankro et à Krégbé, la réhabilitation de pompes villageoises, la construction d'un collège à base 4 à Assiè Koumassi, la construction de trois dispensaires dans les villages Kouadiokro, Koubébo et Kouadiotèkro, la réalisation d'études et l'élaboration de plan stratégique de développement, le reprofilage de 308 km de route en terre, la construction de dalots et le débroussaillage des accotements de 77 Km de route revêtue.

L'électrification rurale des localités de Appiakro, Allakro et de Yafo Agni. A cela s'ajoute le développement des productions maraîchères et vivrières ainsi que le désenclavement des zones de productions agricoles. Huit 8 points étaient inscrits à l'ordre du jour de cette session ordinaire. Trois (3) de ces (8) points ont été adoptés par 19 conseillers présents sur 31, en plus des 5 absents excusés ayant voté par procuration.

Le programme Triennal 2014-2016, l'institution des taxes régionales au titre de l'année 2014, le cadre organique des emplois au titre de l'année 2014 et le projet de création d'une régie d'avance ont été adoptés au cours de cette session. L'examen et l'adoption du budget primitif de l'exercice de 2014 sont reportés à une session extraordinaire qui va se tenir avant la fin de l'année. La présidente du Conseil régional, Véronique Aka, avec à ses côtés Jean-Fiacre assiélou, le premier vice-président, Ebrin Messou, le deuxième vice-président, Tanoh Guillaume, le troisième vice-président et les autorités préfectorales, a saisi l'occasion pour appeler les fils, et opérateurs économiques à fédérer leurs énergies en vue de contribuer à la création de richesses dans leur région, pour un développement durable. « Nous devons nous mettre au travail et rechercher l'intérêt de tous en vue de faire de notre région un pôle économique. C'est à ce prix qu'on pourra gagner la confiance des investisseurs », a-t-elle exhorté.

Marcelle AKA à Bongouanou

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Marcelle Aka

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte