Déguerpissement à Abidjan : Voici les 52 quartiers précaires à démolir


05/07/2014
L'un des zones à risque à démolir (Photo d'archives)
Dans le souci de mettre fin aux pertes en vies humaines occasionnées par les pluies diluviennes, le gouvernement ivoirien a donné feu vert au ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme pour démolir les quartiers précaires à risque.

L'opération de déguerpissement prévue pour la semaine prochaine, verra la démolition de 52 sites jugés dangereux dans cinq (5) des 13 communes que compte le district autonome d'Abidjan. Selon un communiqué du ministère de la Construction dont nous avons reçu copie, le mercredi 2 juillet 2014, la soixantaine de zones à risque à démolir est repartie entre les communes d'Abobo, d'Adjamé, de Cocody, d'Attécoubé et de Yopougon.

les quartiers précaires concernés

COMMUNE DE YOPOUGON

Yaossehi-Sideci annexe –Yopougon Koute Mamie faitai Saint –pierre Zone industrielle (face ferraille route MACA-Monekoa) Koweit Niangon continu jusqu’à la lagune Banco, ancienne route de Dabou

COMMUNE D'ATTÉCOUBÉ

Sebroko Nemantoulaye CFI Agban-attié Attécoubé 3 Gbebouto Santé 3

COMMUNE DE COCODY

Gobelet (Dar es Salam) Gobelet (Chicago) Gobelet (bougouni) Gobelet (Obama) Gobelet (Mirador) Gobelet (Tingroh) Gobelet (Boston) Gobelet (CMA APSA) Gobelet (CMA-7eme tranche) Danga (danga-bas-fond) II Plateaux (Agban zoo)

COMMUNE D'ADJAMÉ

Watt-city La paix 1 La paix 2 La paix 3 Sodeci-Soleil H Sonitra Dubai 1 Dubai 2 Dialogue (ex casse) Azito Paillet extension HMA Djiguisseme Israel Yao Buo

Elysée YAO

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Elysée Yao

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2