Insécurité à Gagnoa; Le corps préfectoral attaqué

Le corps préfectoral attaqué
L’insécurité grandissante n’épargne aucun citoyen sous le Fromager. Les secrétaires généraux de Gagnoa en ont fait les frais dans la nuit du jeudi 26 janvier 2012 à leur domicile.

Pendant que la population vibrait sous la passion de la rencontre sportive Cote d’Ivoire – Burkina Faso comptant pour la CAN 2012, M. Kamenan Kré Etienne, secrétaire général 2 de la préfecture de Gagnoa et Mme Akah A. Gisèle épouse Makré, secrétaire général, sous-préfet de Ouragahio (ndlr : sa résidence de fonction à Ouragahio a été pillée puis saccagée pendant la crise postélectorale), eux, passaient un sale temps. De fait, ils étaient l’otage de deux individus mal intentionnés qui ont tout raflé à leur passage. Selon les faits, les deux serviteurs de l’Etat revenus du boulot le jeudi 26 janvier 2012 comme d’habitude, se sont rendus à leur résidence. Ils profitent de leur repos familial pour suivre le match que livrait la Côte d’Ivoire face au Burkina Faso. Mais au cours de la rencontre, leur passion est brutalement interrompue par deux hommes en cagoule armés de Kalachnikov qui font irruption au salon des administrateurs. Sous la menace de leurs armes, les visiteurs indésirables maitrisent les propriétaires des lieux et passent au peigne fin la résidence. Rien ne sera négligé. Téléphones et ordinateurs portables, bijoux et bien d’autres effets n’échapperont pas à leur razzia. Non satisfait de leur sale besogne, l’un des bandits enfonce son couteau dans le dos de M. Kamenan Kré Etienne, secrétaire général 2 de la préfecture de Gagnoa, qui en porte encore les séquelles. Sans crier gare, les indélicats s’éclipsent dans la nature comme ils étaient venus. Malgré ce fait, les proches collaborateurs du préfet N’zi Kangah Remi, préfet de la région de Gagnoa, se sont rendus à leur services respectifs. Il est important de noter que le secrétaire général 2 de la préfecture a déjà été visité par des bandits l’année dernière.

Venance Kokora à Gagnoa

Super User

|

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte