Orientation en 6ème et 2nde : De nouvelles mesures annoncées


18/02/2017 | | Commenter l'article
1572

Les orientations dans les lycées et collèges sur toute l'étendue du territoire national ivoirien font des mécontents à chaque rentrée scolaire.

 Dans un communiqué de presse de la Direction de l'orientation et des bourses (Dob), dont copie nous est parvenue le mercredi 15 février, l'on relève un taux national de 24% d'insatisfaits qui font des recours de réaffectation. Préoccupée par cet état des lieux, ce service sous tutelle du ministère de l'Education nationale, piloté par Jérôme Ayekoé Kobon , mène, depuis le lundi 13 février 2017, une tournée d’information et de sensibilisation au profit des acteurs du système éducatif de la Direction régionale Abidjan 4. L'on relève dans la note d'informations que cette campagne participative a permis d'identifier les nombreux dysfonctionnements liés à la mauvaise interprétation des textes réglementaires par des chefs d'établissements. Ces derniers, apprend-on, jouent sur l’ignorance des parents pour les amener à porter le choix d'affectation sur des écoles dont les frais d’inscription sont largement au-dessus de leurs bourses. « La conséquence de tout ce qui précède, est la flambée des demandes de réaffectation dont le taux national est de 24% d’insatisfaction. La Drenet Abidjan 4 vient en tête avec 27% des demandes de réaffectation. Les conséquences sont souvent dramatiques, car elles entraînent l’abandon de scolarité de plusieurs enfants. Il s’avère nécessaire pour la Dob d’approcher les acteurs et partenaires de l'école dans cette aire éducative afin de s’imprégner des problèmes et difficultés, pour y apporter les solutions idoines », relève-t-on.

 

A lire aussi: Comment éviter les réaffectations des élèves en 6e et 2nde

Face aux préoccupations relevées, lors de cette tournée qui s'est déployée sur l'ensemble des écoles secondaires des 4 Drenet d'Abidjan (1, 2, 3 et 4), le service en charge de l'orientation a énoncé de nouvelles mesures pour mieux prendre en compte les choix des parents. Il s'agit pour ceux-ci, a souligné le directeur de la Dob, Jérôme Ayékoé, d'approcher les services compétents en matière d'orientation, et non plus des écoles ciblées. « Les parents doivent eux-mêmes impérativement remplir les fiches de choix des établissements d’accueil de leurs enfants », indique la Dob. Il est également préconisé la mise en place à tous les niveaux hiérarchiques des équipes de contrôle de conformité des choix d'orientation et l'implication des comités de gestion (Coges) dans le suivi du remplissage des fiches d’orientation, à travers la sensibilisation des parents d’élèves sur le processus. Notons que cette tournée s'achève demain, vendredi 17 février 2017.

 

TRAORE Tié

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

TRAORE Tié

TRAORE Tié |

Previous ◁ | ▷ Next

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte