Côte d’Ivoire/ Education nationale

15 000 candidats appellent la ministre Kandia Camara au secours


21/03/2017 | | Commenter l'article
563
La ministre de l'éducation nationale Kandia Camara est appelée au secours par les promoteurs des cours Unesco

Plus de 15 000 mille candidats au Bepc et au Bac des cours du soir Unesco pourraient ne pas se présenter aux examens de fin d’année (2016-2017). La ministre de l’éducation nationale Kandia Camara appelée au secours.

L’année académique 2016-2017 ne verra pas la participation aux examens de fin d’année de 15 000 (quinze mille) candidats issus des cours Unesco, si rien n’est fait. Ces candidats aux examens du bac et du bepc des cours du soir Unesco n’ont pas pu effectuer leurs inscriptions en ligne.

Leurs dossiers se trouvent encore entre les promoteurs des cours du soir. Tout simplement parce que, le site devant servir à l’inscription en ligne demeure fermé depuis le 16 décembre 2016 jusqu’à ce jour. Le site a été ré-ouvert du vendredi 10 au mercredi 15 février 2017 mais, cette fois ci, il ne prenait en compte que les candidats des cours officiels appelés communément cours du jour. Ceux des cours du soir ont été oubliés. Dans l’espoir de donner une seconde chance à ces milliers de candidats qui, pour la plupart, ont été rejetés par le système éducatif, les responsables des cours Unesco ont entrepris plusieurs démarches.

Aujourd’hui, ces promoteurs des cours Unesco ont le regard tourné vers la ministre de l’éducation nationale Kandia Camara : « Mes camarades et moi avions entrepris plusieurs démarches pour régler ce problème qui nous inquiète. Mais jusque-là, nous n’avons pas encore eu gain de cause», a dit avec un air soucieux G.G., président d’un club de l’Unesco et porte parole pour la circonstance des promoteurs des cours du soir.

Au chapitre des démarches entreprises par ces promoteurs, la rencontre avec le secrétaire général de la commission ivoirienne pour l’Unesco en Côte d’Ivoire.

Ce dernier a également entrepris des actions qui n’ont certainement pas porté de fruit puisque la situation demeure, selon G.G.

Poursuivant, le porte parole des promoteurs des cours du soir soutient que, si les données restent inchangées, ces 15 000 candidats qui veulent se donner une autre chance avec les cours du soir perdront leur année scolaire.

Pendant ce temps, les examens approchent à grand pas. Les promoteurs des cours du soir Unesco ont désormais le regard tourné vers Kandia Camara pour la ré-ouverture de l’inscription en ligne. Pour ces promoteurs, seule la ministre peut résoudre ce problème et donner à ces candidats, une seconde chance d’être des diplômés de l’année académique en cours. Notons par ailleurs, que les cours du soir Unesco qui, auparavant, n’enregistraient que des adultes comptent, aujourd’hui, plus de jeunes.

Mélèdje Trésore (stg)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Linfodrome.ci

Linfodrome.ci |

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte